Plan du site

 

 

 

 

       

     

Accueil

Nos voyages

Recherche

Liens

Véhicule

Contact

 

Accueil ... Nos voyages ... Moyen orient 2009  ( Liban - Syrie - Jordanie - Israel - Egypte ) 

 

 

Les parcours

   

 

Turquie - çeşme - Ephèse - Taşucu

 

Syrie - Kassab - Hama - Boucle Hama - Salamiyeh - Casr Ibn Wardan - Andarin - Abuz'Hour - Ruines de Alandarin - Abuz'Hour - Apamé - Damas - Temple de Shahba - Le symposium de Nawat

 

Liban - Palais présidentiel Beit Eddin - Dar el Qamar - Sidon - Byblos - Notre Dame du Liban à Harissa - La grotte de Jeita - Beyrouth - Ruines de Baalbek - Le château Ksara - Les ruines de Anja - Bosra

 

Jordanie - La douane d'entrée en Jordanie - Wadi Rum - Aqaba

 

Israël - Douane israélienne - Bet She An - Le lac de Tibériade - kibboutz Degania Alef - Nazareth - Goren Park - National Park Bet She An - La vallée du Jourdain - Jérusalem - La porte de Jaffa -  Musée de l'holocauste (Yad Vashem)  - Masada - En Harzeva - Mizpe Ramon - Makhtesh Ramon - Field School à Eilat - Le parc de Timna - Réserve de Hai Bar Yotvata - Spice Road - Canyon Baraq - Yotvata - Eilat - Delphin Reef  - Ashdod

 

Egypte - Douane de Taba - Mont Moïse - Sainte Catherine - Le Caire - Saqqara et les pyramides de Gizeh - Oasis de Bahareyya - Désert blanc - Dier San El Agar Temple - El Mozawaka Tombs - Islamic City (El Qasr) - Balat tombs / the necropolis Elbagawat  Hisis temple - Qasr El Gheita - Louxor (Luxor) - Temples Memnon - Hatchepsout - vallée des rois  - musée de Louxor - Temples de Karnak à Louxor - Temple d'Edfou  Kom Ombo - Assouan - Barrage Nasser - Temple de Philae - Jardin botanique - Assouan - Musée Nubien - Assouan - Ile éléphantine - Monastère de Barramous - Alexandrie - Amphithéâtre - Alexandrie - Catacombes - Bibliothèque - Citadelle -  Fort de Qaïbaït - Le Caire - Le musée Egyptien - La citadelle - Le souk - Route Le Caire -  Taba - Eilat (Israël)

 

Retour Israël  - Retour Jordanie - Retour Israël

 

 

Turquie - çeşme - Ephèse - Taşucu

 

Syrie - Kassab - Hama - Boucle Hama - Salamiyeh - Casr Ibn Wardan - Andarin - Abuz'Hour - Ruines de Alandarin - Abuz'Hour - Apamé - Damas - Temple de Shahba - Le symposium de Nawa

 

Liban Palais présidentiel Beit Eddin - Dar el Qamar - Sidon - Byblos - Notre Dame du Liban à Harissa - La grotte de Jeita - Beyrouth - Ruines de Baalbek - Le château Ksara - Les ruines de Anja - Bosra

 

Israël - Album 1 - Bet she an - Capharnaüm - Lac de Tibériade - Kenneret - Kibboutz Degana Alef - Baptême dans le Jourdain - Nazaret - Rencontre d'un 4x4 israélien - Goren Park - Mt Thabor - Rte de Jérusalem - Sartaba - Album 2 - Jérusalem - Album 3 - Mer morte - Masada - En Harzeva - Sur les pistes - Mizpe Ramon - Cyclistes - Beerot camp - Eilat - Parc  Timna - Route des epices - Canyon Baraq - Rabin des bois - Ashdod

 

Egypte - Magnifique diaporama du musée Egyptien - Album 1 Douane de Taba - Mt Moise - Sainte Catherine - Canal de Suez - Le Caire  Album 2 Saqqarah - Gizeh - Oasis de Bahareyya -  Desert blanc - Dier San El Agar Temple - El Mozawaka Tombs - Islamic City (El Qasr) - Balat tombs / the necropolis Elbagawat  Hisis temple - Qasr El Gheita Album 3 Temples Memnon - Hatchepsout - vallée des rois  - musée de Louxor - Temples de Karnak à Louxor - Temple d'Edfou  Kom Ombo - Assouan - Barrage Nasser - Temple de Philae - Jardin botanique - Assouan - Musée Nubien - Assouan - Ile éléphantine  Album 4  Monastère de Barramous - Alexandrie - Amphithéâtre - Alexandrie - Catacombes - Bibliothèque - Citadelle -  Fort de Qaïbaït - Le Caire - Le musée Egyptien - La citadelle - Le souk - Route Le Caire -  Taba - Eilat (Israël)

 

Jordanie  Wadi Rum - Aqaba

 

Les vidéos

   

 

 

 

CARTE DU MOYEN ORIENT + EGYPTE

 

 

BIBLIOGRAPHIE  

   

Le  Routard

 

Départ   

   

   

 

Piscine translucide dans un hôtel à Riccione

 

Km 0  ▼ 1 septembre 2009  France  Ө jour 30°C   

Gazole 0.999€

 

2 septembre 2009 Italie  Ө jour 30°C   

Gazole 1.135€

  

Km 814  ▼ 3 septembre 2009 Italie Riccione Ө jour 35°C chaud et humide   

 

Nous sommes au camping Adria N43°59.441' E012°40.621' 22.35E / par jour pour 2 personnes avec électricité 6A (climatisation assurée).

 

Il fait très chaud et humide, nous buvons comme des trous. Après une visite de San Marino (80 km) en moto je fais le plein, j'ai toujours l'impression de remplir un briquet mais là avec 1.68 litre en remplissant à ras bord je suis un peu gêné aux entournures, le caissier est mort de rire et moi mort de honte, il me dit c'est une petite cylindrée, "oui 125 cm3" et je repars la tête enfoncée entre les épaules après avoir payé mes deux euros et sans avoir enlevé mes lunettes de soleil, je ne tiens pas à être reconnu !

 

TURQUIE       

 

                 

Embarquement à Ancona

 

 

Samedi 5 septembre, nous prenons le bateau à Ancona ITALIE vers çeşme TURQUIE, nous retrouvons le bateau habituel M/L çeşme, cette fois l'embarquement se fait sans problème, la dernière fois nous étions tombés sur une équipe de bras cassés, le bateau a son gite habituel, mais très dépendant apparemment de celui qui tient la barre.

 

Nous sommes peu nombreux c'est bien car c'est très relax par contre au niveau de la cafétéria et du restaurant le choix est limité, le matin le restaurant est fermé alors on va boire l'eau chaude teintée appelé café à la cafétéria. C'est un NPV (Navire Petite Vitesse) ce qui permet de voir les bateaux de croisières nous doubler.  Lors de la troisième nuit nous sommes un peu chahutés, il arrivera avec deux heures de retard (comme d'habitude).

 

 

Monnaie   

La livre Turque (Turkish Lira) 1€ = 1.975 TL (anciennement  YTL  nouvelle livre Turque) passe en TL en fin d'année)

Gazole 2.56 TL / 1.27 € le litre

 

 

Km 875  ▼ 8 septembre 2009 Turquie çeşme Ө jour 25°C    

Débarquement au port de çeşme, nous avons un problème avec la douane, le Toyota a été enregistré à l'entrée en novembre 2007 alors que nous étions sortis du pays, et il ne serait jamais ressorti !

 

 

 

Heureusement que nous avons nos anciens passeports, les tampons feront foi, mais ils ont enquêté, arrivés à 8h30 nous sommes repartis à 13H00 !  Ils ont payé le thé à Solange.

 

Arrivée à şelçuk au Garden Camping N37°57.313' E027°21.925' 18 € / nuit sans électricité. Visite de şelçuk  by night, sympa, cette ville est agréable. Démarcheurs pour les restaurants mais pas agressifs.

 

 

 

9 septembre 2009 Turquie şelçuk - Ephèse Ө matin 19°C Ө jour 26.4°C    

Visite d'Ephèse N37°56.636' E027°20.488', parking gratuit pour les motos, entrée 20 TL/pers,  Très joli, arrivés sur un parking vide il était saturé de cars en sortant.

 

Ephèse

 

Ensuite visite à şelçuk  de St Jean, la mosquée, la citadelle est  fermée pendant la rénovation.

 

Ephèse

 

10 septembre super repas sur la route, bivouac le soir sur la corniche après Alanya à coté d'un bon resto en terrasse avec vue sur la mer.

 

Km 1838  ▼ 11 septembre 2009 Turquie au port de Taşucu Ө matin 25.8°C Ө jour 30°C    

Très belle route en corniche vers Taşucu avec de nombreuses plantations de bananes puis de belles criques. Route en corniche difficile à cause de la circulation, nous avons des frayeurs pour ceux qui doublent, il y a de nombreux chantiers d'agrandissement de la voie, elle en a besoin. Bivouac au port de pêche de Taşucu N36°19.035' E033°52.959'.

 

Port de pêche de Taşucu

 

Inquiétudes dans la famille il paraît qu'il y a des inondations en Turquie, nous n'avons rien vu du coté de la côte.

 

12 septembre 2009 Ө matin 25.8°C , hier j'ai parlé trop tôt, ce matin le ciel est gris on se croirait à Dunkerque, et oui Yves chacun ses références, quoique je suis de mauvaise foi cette année l'été a été beau à Dunkerque les pluies étaient plus chaudes que les années précédentes !

 

Puis la pluie est arrivée au moment du départ à 7h45, nous faisons aujourd'hui une liaison par l'autoroute pour passer en Syrie. La pluie nous salit le camper comme c'est pas possible on dirait de la suie sur la carrosserie, nous faisons un lavage avant le passage de la frontière.

 

Dès qu'il pleut on salit le camion

 

Nous passons la douane Turque vers la Syrie par le bord de mer, très beaux paysages , douane très calme, très peu de monde, aucun camion N35°54.308' E036° 00.617'.

 

Turquie

   

 

 

 

SYRIE     

 

                

A la grande mosquée de Damas

 

douane   

Taxe diesel 150€ / par semaine !

Assurance 83€ / 3 mois

 

Nous passons en Syrie par la douane du bord de mer à Kassab N35°54.273' E036°00.557' , très beaux paysages, douane très calme, très peu de monde, aucun camion.

 

Les policiers sont pointilleux, par deux fois ils balayerons la totalité des visas des deux passeports, coté douaniers ils veulent nous faire payer ce que nous croyons être une assurance à 150€, nous expliquons que nous avons une assurance monde, nous faisons plusieurs fois l'aller et retour avec le gars de la banque Syrienne vers les douaniers, il nous répète en permanence un nom comme gou...., on ne comprend pas, on lui dit en anglais "assurance" "taxe" il ne comprend pas, finalement après de longues minutes il sort le mot fatal "dizel", ah ok c'est la taxe diesel, 150€ pour une semaine on pleure un peu, le chef douanier nous dit OK pour un mois, ça ne fera pas pour le retour mais il ne veut plus rien savoir, idem pour l'assurance ;il ne reconnaît pas la nôtre se sera 83€ pour trois mois.

 

Au moment du contrôle ils s'aperçoivent que nous avons une moto, de nouveau des palabres, il y a quinze personnes autour du camper, quand ils quittent leurs écrans TV c'est que le spectacle c'est nous, ils rajoutent la moto sur la feuille de douane après les mots fatidiques " no drive in Syria"
 

Nous avons passé les deux douanes en 2h30.

 

Monnaie   

La livre Syrienne (Syrian Pound) 100€ =  6300 £S

Gazole 0.20 £S /  0.317 € le litre Il faut donner un pourboire ( il se l'attribue)

 

CIRCULATION   

Nous retrouvons les camions et leurs guirlandes lumineuses, ici comme en Turquie il ne s'arrêtent pas, et débouchent devant vous tranquilles.

Ils s'arrêtent aux feux rouges quand ils ne peuvent pas faire autrement, je me suis fait copieusement klaxonner à un feu rouge parce que je me suis arrêté. Le clignotant est facultatif.

 

Ici le klaxon sert:

A prévenir les piétons, les cyclistes et les motards.

Les taxis pour vous héler.

Pour montrer sa joie ou sa colère.

Pour dire pousse toi j'arrive.

Et j'oublie de dire pour tout le reste !

 

Km 2491  ▼ 13 septembre 2009 Hama Ө matin 26.4°C Ө jour 28.2°C    

Nous avons bivouaqué au bord de l'autoroute à cause de la nuit. J'ai bien dormi  grâce aux boules Quiès, Solange n'a pas fermé l'œil de la nuit.

 

     
     

 

Il a plu pendant la nuit et cela a apporté de l'humidité nous transpirons fortement, je laisse un moment  fantasmer mes admiratrices sur mon corps de jeune éphèbe couvert de sueur ...... Voilà c'est fait !

 

Nous prenons la route vers la citadelle de Bainas avec une grosse grimpette pour y accéder, visite puis route vers Hama.

 

A l'entrée du centre ville je m'arrête pour rentrer les points GPS des norias du centre, nous nous apercevrons plus tard que nous sommes à 100 mètres de l'hôtel réservé depuis la France et nécessaire comme point de chute pour rentrer en Syrie.

 

     

 

Point GPS des Norias ♥♥♥ du centre de Hama N35°07.884' E036°45.281'

 

               

 

Nous avons trouvé à stationner sans problème près des norias ♥♥♥, visite, traversée du parc pour aller à l'office de tourisme, ouvert mais personne, j'ouvre une porte il y a un gars qui dort derrière, après avoir frappé sur la porte et quelques raclements de gorge le gars apparait, nous demandons de nous situer l'hôtel, facile à 5 minutes ! Il corrige la première croix n'est pas bonne, aller à la deuxième....

 

Puis nous entamons notre promenade, folklorique, il y a peu de panneau de rue et nous avons fait l'erreur de ne pas faire écrire en arabe le nom de l'hôtel, on demande mais personne ne connait et ils ne savent pas lire notre feuille. A un gars nous demandons si il parle anglais il nous fait signe (c'est par là ???) avec le GPS à main on voit quand on tourne en rond, nous trouvons enfin quelqu'un, l'indication donnée par l'office de tourisme était fausse !

 

Point GPS Orient House ♥♥ N35°07.426' E036°4'.844'

 

Notre hôtel Orient House est un bel hôtel de style oriental, accueil sympa, bon repas buffet qui permet de gouter à tout dans une cour classique Syrienne avec brumisateur, nous sommes stationnés dans la rue qui est calme et surveillée par vidéo caméra, WIFI.

 

Noria à Hama

      

 

   

Une noria

 

 
 

 

    

 

  

Km 2714  ▼ 14 septembre 2009 Ө matin 26.2°C Ө jour 34.8°C   

Boucle Hama - Salamiyeh - Casr Ibn Wardan - Andarin - Abuz'Hour

 

Casr Ibn Wardan

 

Arrêt à Salamiyeh pour faire des courses, nous achetons des légumes à un vendeur sur carriole, une femme nous indique que les petits concombres sont meilleurs, au moment de payer nous n'avons pas de petite monnaie alors il nous fait signe que c'est cadeau, je lui fais signe que nous allons revenir.

  

Difficile de faire de la monnaie dans ce quartier, il faut que l'on trouve le quartier des boulangers pâtissiers, chose faite nous retrouvons notre épicier il nous fait signe que c'est cadeau, mais nous le payons ça ne coute déjà rien alors autant le payer;

 

Sur la route nous voyons un mur et surtout des sapins et de l'ombre, arrêt casse croute, deux motos arrivent avec des militaires on ne peut pas rester ici (mais sympa), dommage, apparemment c'est une zone militaire, on ne sait pas c'est écrit en arabe, nous voyons un drapeau syrien peint sur le mur.

 

                  

 

Visite du château Byzantin Casr Ibn Wardan

Comme partout nous payons 150 S£ (2.38 €), il se prend un pourboire ! pourtant il n'est pas pompiste  !

   

Beau château, nous avons apprécié la visite et son guide, la restauration se fait grâce à l'union Européenne. Il n'y a aucune protection sur le site et à certains endroits, c'est haut.

 

Nous demandons au guide où va la piste à coté, il nous dit chez les bédouins, alors on y va, quelle poussière.

 

 

 

 

 

   

Une meule au château Byzantin Casr Ibn Wardan

 

 
 

 

 

 

 

Visite des ruines de Alandarin   

Il reste du travail pour dégager le site, dans quelques années nous pourrons nous vanter d'avoir vu le site en partie recouvert.

 

Ruines de Alandarin

 

Sur la route lors d'une pause boisson, une moto arrive avec deux flics, flingue dans la ceinture du pantalon, ils n'ont pas reçu d'étui en dotation ou cela fait plus cow boy ? Nous sommes le long de la ligne électrique, que faites vous là, nous buvons puis partons, OK pas de problème.

 

Bivouac à Abuz'Hour   

Point GPS du bivouac à Abuz'Hour N35°44.215' E037°03.140'

Sur la route nous arrêtons pour vérifier notre direction dans une ferme, il y a plein de femmes, ça rigole avec Solange, ils nous proposent de manger avec eux mais nous continuons la route. Un gars m'offre une cigarette.

 

Abuz'Hour 

 

Finalement nous nous posons à Abuz'Hour, les gens sont vraiment gentils, plein d'enfants sympas, nous refusons de nombreuses invitations à manger ou d'aller dormir chez eux, on se laisse convaincre par Joseph un étudiant en anglais, on aurait pas du... Après avoir pris le thé chez lui et discuté quelques temps, nous refusons gentiment sa chambre et nous nous installons devant chez lui. Joseph est le dernier des 13 enfants de sa mère, ses 6 frères sont mariés et se sont  installés autour de la maison. Suivant la tradition, c'est lui le cadet  qui garde la maison et s'occupe des parents. le soir les frères viennent livrer un engin agricole antique avec un camion grue qui pue le gazole, manœuvre de la grue sous la ligne électrique, puis ensuite des gros éclats de voix une grande partie de la nuit, nous apprenons le matin qu'ils jouaient aux cartes ! La nuit fut courte.

 

Prise d'eau le matin chez le frangin, 20% seulement car le débit est trop faible.

 

Km 2816  ▼ 15 septembre 2009 Ө matin 21.6°C Ө jour 31°C   

Route vers Apamé par les petites routes, pas facile sans une carte Touratech détaillée, il faut que l'on demande la route car les panneaux sont presque exclusivement en arabe, Apamé se dit aussi et s'écrit Afamia ou Afamya ! Il faut le savoir !

 

Visite de la citadelle d'Apamé ♥♥   

Absolument sans intérêt, nous avons fait un tour bien que le vendeur de monnaie "antique" et guide  nous dise il n'y a rien à voir, je confirme.

 

Citadelle d'Apamé

Visite des ruines d'Apamé ♥♥♥   

Point GPS des ruines d'Apamé  N35°25.017' E036°24.132'

 

Apamé

 

Grandiose 1.8 km de long, c'est très beau, bivouac devant le site. Ballade en moto autour d'Apamé, sympa, ils me font sans arrêt signe d'éteindre le phare de la moto, je n'y peux rien on ne peut pas éteindre il n'y a pas de bouton c'est la norme européenne. Très utile le GPS Garmin pour revenir au camper.

 

 

Km 3149  ▼ 16 septembre 2009 Ө matin 25.5°C Ө jour 29.4°C   

Réveil devant les ruines d'Apamé, super, nous faisons le plein d'eau à la maison à coté de notre bivouac, petit débit c'est long.

Plein de gazole 20 km avant la frontière, même prix, on demande confirmation écrite car la pompe n'affiche ni le prix ni le global seulement les litres, mais c'est suffisant, les pieds dans le gazole c'est moins sympa.

 

 

Repas de midi à l'ombre des sapins, une moto s'arrête mais on ne comprend pas ce qu'il dit, apparemment il nous propose d'aller manger à sa maison mais c'est ramadan, il nous offre des fruits, nous lui offrons un couteau chinois.

  

 

Douane Syrie - Liban   

Surprise à la douane Syrienne ils nous annoncent que les véhicules diesel ne rentrent pas au Liban ??? Nous faisons plusieurs services et c'est le même écho.

 

Nous téléphonons à l'Ambassade de France au Liban, qui nous confirme ( six personnes ! ils savent préserver l'emploi). Nous avons le moral dans les chaussettes. Un thé avec pâtisseries orientales ( pour diabétique) nous permettent d'élaborer une stratégie, ce sera tour opérateur, taxi, bus ou moto.

 

DAMAS     

Nous filons sur Damas (vent et bourrasques pénibles, mais la température se radoucie) où nous descendons au Cham Palace (3ème nuit gratis), le parking de celui-ci est en sous sol et haut de six pieds (2m), nous trouvons un parking en face qui peut nous recevoir (portique 4m) pour la  somme de 600 £S / jour.

Le WIFI du Cham est nul, impossible de publier quoique ce soit, ni d'accéder à Orange.

  

PointS GPS à Damas   

Parking en face du Cham Palace à Damas N33°30.941' E036°17.631'

Mosquée des Omeyyades / Souk N33° 30.997' E036°17.640'

Eglise orthodoxe grecque N33°30.591' E036°18.678'

Eglise orthodoxe  arménienne N33° 30.560' E036°19.051'

Restaurant Jabri House (notre cantine) N33°30.616' E036°18.518'

  

17 septembre 2009 nous allons faire prolonger nos visas pour le retour, le bureau du chef est impressionnant meuble TV à gauche, une rangée de quatre fauteuils pullman et cuir de chaque coté, bureau de ministre avec quatre téléphones, no problem, on fera la prolongation à la frontière.

 

La marche à pied n'est pas très agréable à cause des gaz d'échappement, j'ai l'estomac qui tourne à fond, oui à cette heure ci ce ne peut pas être le cerveau, j'ai gouté une petite saucisse locale (2 cm de long) au petit déjeuner et elle est coriace, sur le coup de 11H00 j'essaie de la noyer dans un diet pepsi glacé mais elle sait nager, finalement je l'aurai à midi en la recouvrant d'un risotto.

 

Coté organisation pour le Liban l'agence  en face du Cham nous annonce que tout est surbooké en cette fin de ramadan et ils ne peuvent pas nous organiser quelque chose, bon on le fera au retour.

 

A 16H00 nous allons au Cham tour, ils nous proposent un trip à deux options, c'est OK nous partons samedi à 9H00 pour 3 jours de visite du Liban, le guide francophone vient nous chercher à l'hôtel.

 

Nous faisons écrire en arabe à la réception "mosquée des omeyyades", pas de pot notre taxi ne sait pas lire, nous ferons 900m avec le taxi !!! GPS à l'appui.

 

Visite du souk de la mosquée et des ruelles ♥♥♥, nous avons une pensée pour Lynn & Edmond nos compagnons de voyage de 2007 et Christine & Patrick que nous n'avons pas encore revus, ils habitent trop près !

 

18 septembre 2009 retour dans la vieille ville ou nous déambulons dans les ruelles du quartier arménien ♥♥♥, visite des églises orthodoxes grecques et arménienne ♥♥♥. Toujours le ramadan donc il n'y a rien à manger et nous retournons donc (malheureusement) comme tous les jours manger au Cham Palace.

 

Impressionnant le dérouler de tapis pour la prière devant la moquée dans le souk. Toujours étonnante l'ambiance avant et après le coup de canon annonçant la fin du ramadan vers 18H45 heure locale, le repas du ramadan au restaurant Jabri House  ♥♥♥ (notre cantine) N33°30.616' E036°18.518' est copieux, très copieux, j'ai fumé ma première chicha, c'est doux.

 

Préparation de la chicha

 

 

   

Préparation de la chicha (narguilé)

 

 

 

 
 

 

 

 

Syrie

   

 

 

LIBAN - Lebanon        

  

               

 

19 septembre 2009   

Nous sommes en voiture avec un chauffeur et un guide car nous n'avons pas pu rentrer au Liban car nous avons un véhicule diesel, seul un véhicule diesel de plus de 24 sièges peut rentrer au Liban.

  

Sortie de la douane Syrienne 500 £S / pers, il nous a demandé 1100 £S, il a pris son pourboire !  Aucun problème pour le véhicule laissé à Damas.

 

Point GPS de la douane Syrienne Damas vers Liban N33°09.920' E035°58.621'

 

Entrée au Liban, gratuit pour les français d'après le routard, en fait gratuit pour un transit de 48 heures ou à l'aéroport, nous avons payé pour quinze jours 2500 LL / pers.

 

 

Point GPS de la douane Libanaise Damas vers Liban N33°42.134' E035°55.328'

 

Monnaie   

La livre Libanaise 1$ = 1500 LL     1€ =  1700-100LL

Gazole 18300 LL / 20 litres 0.52€ / litre

Essence ~32400 LL / 20 litres 0.926€ / litre

 

Visite du palais présidentiel Beit Eddin N33°41.670' E035°34.828' Palais très modeste .

 

Casse croute et visite du village de Dar el Qamar ♥♥.

 

Sidon N33°35.558' E035°22.186'

 

Sidon, château de la mer

 

Visite du musée du savon et de la belle médina où les parties rénovées sont magnifiques ♥♥♥, le caravansérail et le château de la mer.

 

Byblos ♥♥♥   

Le Byblos Comfort hôtel est bien placé près du centre et du port (400m) N34°07.415' E035°08.879'.

Nous dinons au restaurant Sultan sur le port, une tempête de vent nous oblige à nous réfugier à l'intérieur, pas bon, éviter absolument les moules provençales.

 

Byblos le fort des croisés

 

20 septembre 2009   

Visite de Byblos ♥♥, le fort des croisés et des ruines autour.

 

Visite de Notre Dame du Liban à Harissa , montée en voiture et descente en téléphérique.

 

Notre Dame du Liban à Harissa

 

Descente en téléphérique

 

Point GPS de Notre Dame du Liban N33°58.906' E035°39.126'

 

Visite de la grotte de Jeita ♥♥, se fut une belle balade pour moi qui n'aime ni les rochers ni les grottes car agrémentée d'un téléphérique (800m !) d'une balade en barque et d'un petit train, et des commentaires de notre guide pour nous faire remarquer l'interprétation des formes de stalactiques.

 

Téléphérique de la grotte de Jeita

 

C'est joli mais de là à voter pour les déclarer septième merveille du monde comme ils le demandent ..... Aucune photo possible, il faut  déposer l'appareil à la consigne avant chaque visite.

 

Point GPS de la grotte de Jeita N33°56.593' E035°38.659'

 

Visite de Beyrouth, très militarisée comme le reste du pays, les rénovations sont vraiment belles, apparemment la rénovation après guerre a  apporté un nettoyage des vieux quartiers au bord de mer.

 

 Beyrouth la grotte aux pigeons

 

     
     
     
     
 

Beyrouth

 

Beyrouth

21 septembre 2009   

Très grosses pluies sur Beyrouth et dans la montagne, pas mal de voitures avec le moteur noyé

 

Visite des ruines de Baalbek ♥♥♥ magnifique, majestueux.

 

Les ruines de Baalbek

 

Point GPS des ruines de Baalbek N34°00.424' E036°12.358'

 

Visite des caves du château Ksara

 

Château Ksara

 

Point GPS des caves du château Ksara N33°49.600' E035°53.606'

 

Visite des ruines de Anja, c'est pauvre après avoir vu Baalbek, il y a encore du boulot à faire.

 

Point GPS des ruines de Anjar N33°44.049' E035°53.606'

 

     
 

 

Je suis peu loquasse sur le Liban mais comme nous étions conduits et guidés cela donne peu d'imprévus et d'anecdotes. Nous avons été submergés d'informations. Celle qui a organisé notre séjour est joignable par email à francoiseliban suivi de @ puis yahoo.com .

 

Le Liban par Solange

 

Nous avons organisé depuis Cham Tour à Damas un séjour de 3 jours au Liban avec guide francophone et véhicule avec chauffeur.

 

Notre guide Françoise est venue nous chercher à l’hôtel. Elle parle parfaitement le Français et elle nous éveille à la culture byzantine, phénicienne et autres. Difficile de la suivre lorsqu’elle nous explique à quel temple païen  du 3ème millénaire avant JC ont appartenu les pierres que nous voyons à terre. Impressionnante Françoise qui par la forme des pierres reconnaît les différentes civilisation qui se sont succédées depuis….5000 ans.

 

Dans la voiture, sur le trajet pour Byblos, nous la questionnons sur les années terribles de la guerre de 1976. Elle était adolescente et l’a mal vécu (on s’en doute). Difficile un jour d’aller à la plage et le lendemain de se réfugier et de se cacher quelque fois 48h, à 20 personnes dans une salle de bains, pour éviter d’être blessés par les bombes..  Nous apprenons que l’autoroute sur lequel nous circulons, était transformé en terrain d’aviation, celui de Beyrouth ayant été bombardé.

 

     

     
 

Byblos, le fort des croisés

 

Lors de la deuxième guerre de 2006 elle a eu un choc et s’en remet difficilement. On la comprend, devoir revivre cela et compter les morts ainsi que  les amis handicapés.

 

Byblos, le fort des croisés

 

Pourtant elle compare Beyrouth au Phénix qui renaît sans arrêt  de ses cendres. Il faut dire que le centre ville a été rénové de façon magnifique, l’orient se mélangeant à l’occident avec un goût exquis. Les habitants du centre ont été expropriés mais ont été payés avec des parts de la société  Solidere, société qui gère la rénovation du centre ville. Donc tout a été refait suivant des normes de couleurs et de pierres identiques et c’est magnifique. On aperçoit encore quelques immeubles aux murs criblés d’impacts mais qui ont été  doublés de cette pierre jaune qui fait l’unité du centre. Dommage que  Rafik al Hariri  à l’origine de cette rénovation ait été assassiné en 2005. Prés de la place des Martyrs  son mémorial croule sous les fleurs fraîches, ce qui prouve l’attachement et les remerciements du peuple de Beyrouth.

 

Notre guide a écrit un livre en Français sur Beyrouth et l’a conçu comme un guide, nous le conseillons à ceux qui veulent visiter : «  Beyrouth, visite culturelle guidée par Françoise G-Hbeyka».

 

 

Liban

   

 

 

 

 

SYRIE - Syria      

 

           

Hama, notre hôtel ( point de chute obligatoire pour le visa)

 

Retour du Liban

  

22 septembre 2009  Ө matin 16°C Ө jour 28.6°C   

Nous sortons de l'axe principal pour une boucle Suweida - Shahba - Nawat - Bosra

 

Lors du repas de midi je scanne les stations de radio et je trouve une station très rock n' roll, bizarre, et puis ça parle une langue inconnue jusqu'à ce que nous entendions "shalom" c'est une radio israélienne, étonnant car nous sommes à environ 100 km de la frontière.

 

Temple de Shahba (gratuit) sympa, c'est modeste mais nous avons aimé, endroit tranquille pour se promener et faire ses courses.

 

Temple de Shahba

 

Point GPS du Temple de Shahba N32°51.234' E036°37.592'

 

Le musée est fermé nous sommes mardi.

 

Point GPS du musée  de Shahba N32°51.223' E036°37.811

 

Visite du symposium de Nawat , le routard dit que cela mérite le détour mais pas pour nous, visite 75 £S, il est inutile de payer il suffit de regarder à travers les grilles. La vue des Druzes en habits compensera le détour.

 

Point GPS du symposium de Nawat N32°45.257' E036°37.052'

 

 

Symposium de Nawat

 

Bosra ♥♥♥ nous aimons beaucoup, les préposés aux touristes sont toujours aussi pénibles, après avoir trouvé deux endroits bivouacs nous sommes talonnés en moto à chaque fois par le préposé au parking, finalement nous stationnons sur la grande place devant le fort - théâtre, c'est super par contre c'est 500 £S, plus cher que le resto pour une personne !

 

Bosra fort - théâtre

 

Point GPS du fort - théâtre N32°31.009' E036°29.005' 

 

Bosra

 

Ce matin nous nous dirigeons vers la petite douane de Dar'a afin d'être tranquilles, ça commence fort car ils réclament la taxe diesel, nous sommes dans la deuxième semaine, nous leur expliquons que nous avons payé pour un mois 150€, les gars nous disent c'est 100$ par semaines, ils nous montrent que c'est écrit un mois ( en arabe ! ) comme d'habitude il y a 6 personnes et on va de guichet en guichet, un gars nous dit que l'assurance est finie, la c'est écrit en latin et on voit bien que l'assurance est pour trois mois. Finalement ils nous envoient sur la grande douane de l'autoroute.

 

Sur la grande douane même chose, ils nous disent que c'est 100$ par semaine oui mais nous nous avons payé 150€, ils font appel à un spécialiste qui nous explique les différentes taxes payées et que pour un mois nous aurions du payer 400$, alors grosse explication pourquoi 150€, on demande qu'ils appellent la douane de Kassab où nous sommes entrés, mais on a l'impression que c'est impossible. Finalement après avoir montré notre mécontentement nous négocions pour 4 jours, nous demandons au douanier de nous accompagner pour la traduction arabe / anglais au guichet de la banque syrienne ou l'on paie la taxe, 4 jours cela n'existe pas, c'est 200$ la semaine ou 150€. Heureusement qu'ils sont sympas ces Syriens.

 

Finalement toutes taxes confondues et les pleins à 20SP le litre de gazole nous est revenu à 1.09€, dommage que nous n'ayons pas pu rouler au Liban cela aurait amélioré le chiffre.

 

Point GPS de la douane Syrienne N32°32.453' E036°12.453'

 

Sortie de Syrie

Police 100 £syrienne

Diesel 150€ pour la semaine supplémentaire

Taxe de sortie, 500 £syrienne par personnes

Temps 3 heures

 

JORDANIE - JORDAN       

 

     

A la douane Jordanie - Israël

 

23 septembre 2009  Ө matin 16.2°C Ө jour 28.6°C   

 

Entrés Jordanie

Taxe douane 20 DJ (DIJI Dinar Jordanien)

Assurance camper 27DJ soit 27€ pour transit 3 jours

Assurance moto 9DJ pour 3 jours

 

Conduite

Ils conduisent comme chez nous, roulent dans les files, utilisent le clignotant et bonheur suprême ils ne klaxonnent pas !

 

En arrivant à la douane Jordanienne je vois deux files, une à droite pleine de taxis et à gauche une vide mais il y a un cône et un gars dans une bouche d'égout, je vais vers la droite mais le gars dans l'égout me fait signe, aurait il besoin du treuil pour sortir ? Non en fait c'est une fosse pour regarder sous les véhicules.

 

Point GPS de la douane entrée Jordanie N32°31.166' E036°11.680'

 

Nous changeons de passeport, nous prenons le B, le douanier pose la question nous lui disons que c'est pour finir les pages mais demande à voir le passeport A.

 

Nous prenons le visa pour 3 jours, il nous dit Cairo, nous répondons Yes, nous sommes trop près de la Syrie pour parler d'Israël.

 

Change 1 € = 1DJ  Le Dinar Jordanien (Diji)

Gazole 0.415 € / litre

 

Nous prenons la direction d'Israël pour la douane de Jordan vally (c'est écrit comme ceci), Cheik Hussein bride.

 

Point GPS de la douane sortie Jordanie vers Israël N32°29.593' E035°35.313'

 

Belle douane, une très grande est en construction, sympas les policiers et douaniers, grosse partie de rigolade, il y en a un qui me demande si ma femme est bien, je répond évidemment oui, elle est à coté !

 

Il y a un flic qui prend le coupe coupe et fait le tour des bureaux, j'explique que c'est pour couper les branches en Afrique et je lui montre les rayures sur le camper, il me dit que c'est dangereux mais me redonne le coupe coupe.

 

Nous avons droit à une fouille minutieuse même les vides poches y passent, mais certains rentrent pour visiter, je leur dis que le lit est pour deux personnes seulement !  Il y en a un qui me dit que c'est un lit pour trois, ils sont trois, pourvu qu'ils ne s'installent pas.

 

Ils demandent par où nous sommes venus et par où nous retournons, "par la Syrie !!! Demandez à la police de ne pas tamponner le passeport mais de mettre le tampon de sortie sur une feuille séparée", nous sommes baba, nous avons imaginé plusieurs scénarii mais jamais que ce soit les Jordaniens qui nous conseillent ceci.

 

Il n'y a que des hommes sur le quai mais ce sont deux femmes qui font l'enregistrement des passeports, tampon de sortie sur un ticket à part.

 

ISRAEL       

 

               

               

               

               

               

               

 

DOUANE ISRAELIENNE PAR SOLANGE

 

A la sortie de  Jordanie un jeune policier nous conseille gentiment de demander un un tampon de sortie sur feuille volante afin de ne pas avoir de trace ce cette douane Jordanienne lors de notre transit de retour en Syrie. Nous avons apprécié.

Idem les Israéliens nous mettent le tampon sur feuille volante sans problème. Espérons que cela se passe de la même façon à la sortie !

 

Le contrôle à l’entrée d’Israël s’est effectué sérieusement mais sans agressivité : où allez  vous, que venez vous faire en Israël, avez vous des armes, quelqu’un vous a t il remis un colis, etc, etc.

 

La fouille fut minutieuse, effectuée par une jeune femme qui n’avait guère plus de 20 ans. D’ailleurs à la douane, le personnel était exclusivement féminin et jeune.   On sent tout de suite que toutes ces filles ont fait deux ans de service militaire !

Changement de décor ici c'est très européen,  on ne rigole pas mais c'est très cool et bien organisé, les seuls hommes sont habillés de pantalons de routards et tee shirt avec une mitrailleuse, il y en a un qui me demande d'ouvrir la porte de la cellule et le garage,  ils feront le passage du châssis au miroir comme pour toutes les voitures, certains passent dans un garage fermé.

 

Point GPS de la douane d'entrée en Israël N32°29.777' E035°34.433'

 

Monnaie

Shekel (NIS)

1 NIS = 0.18€

 

Gazole

7.97NIS = 1.434€

 

C'est notre première venue en Israël, l'enregistrement sur l'informatique fut assez long, numéro de châssis, couleur du véhicules, et nous avons aussi la moto, mais le gars est cool et sympa, l'assurance carte verte est valable pour Israël.

 

Il y a une odeur bizarre, indéfinissable, et cela continu après la douane, est ce l'odeur d'une usine ou un traitement des bananes, nous ne savons pas.

 

Comme il fait nuit nous nous arrêtons pour bivouaquer sur le parking d'un petit centre commercial, il y a un Mc Do, on y va - passage au détecteur de métal avant d'entrer -  mais le temps de tirer de l'argent un bus est arrivé et ça joue des coudes, ils ne sont pas délicats, ils parlent arabe, une fois partis je passent dans la salle où ils ont mangé pour voir le camper, ils ont ruiné la pièce, et le parking.

 

Le panneau n'est pas facile à lire, pour moi c'est de l'hébreu, voici un petit lexique pour se débrouiller chez Mc Do:

Big Mac = Big Mac

Coca zéro = Coca zero

 

Pour moi c'est de l'hébreu

 

Point GPS de notre bivouac à Bet She An N32°29.954' E035°30.254'

 

Nous avons le WIFI libre et je peux enfin publier les photos de Syrie et du Liban.

 

Km 3570  ▼  24 septembre 2009  Ө matin 26.5°C Ө jour 35°C   

 

Etonnant ces fermes où les vaches sont sous un toit avec pleins de ventilateurs.

 

Lac de Tibériade

 

Nous faisons le tour du lac de Tibériade  et essayons de trouver un camping, ils sont sales et sans électricité, des fois il y a le WIFI, mais on se dit payer 18€ pour ça !

 

Capharnaüm

 

 

Nous nous arrêtons à l'église orthodoxe de Capharnaüm. Nous trouvons un camping ( le cinquième) à Kenneret pas trop sale, c'est celui que nous avait indiqué le douanier israélien, il y a l'électricité mais pas de WIFI, le débit d'eau est incroyable, nous remplissons les réservoirs en "point de temps" comme on dit au pays.

 

Point GPS de l'entrée du camping de Kenneret N32°42.866' E035°34.388'

 

25 septembre 2009  Ө matin 26.5°C Ө jour 32°C   

 

kibboutz Degania Alef

 

Il fait chaud, très chaud et nous allons visiter en moto le premier kibboutz construit en Israël, malheureusement le musée est fermé, puis nous cherchons un commerce pour acheter des légumes et du pain, on tombe sur le lieu de "baptême dans le Jourdain" , le baptême du Christ est en  Jordanie.  Ici c'est gratuit et ça ne mange pas de pain.

 

kibboutz Degania Alef

 

Point GPS du kibboutz Degania Alef  N32°42.453' E035°34.603'

Point GPS du baptême du Christ N32°42.645' E035°34.209'

 

Finalement nous retournons faire nos courses au kibboutz.

 

L'après midi nous allons visiter Tibériade vers 16h30 et tout est fermé, nous sommes vendredi soir et demain c'est Shabbat. Surprise au retour au camping, il est plein, nous avons un voisin à 50cm derrière le camper et deux à gauche un peu plus loin. Nuit d'enfer au camping de 19h00 à 1H00, musique locale à fond, c'est fatigant à 1H00 coupure de courant, ah enfin le camping a réagit, non le courant revient et ça repart, à 1H30 ils passent au disco, boum boum répétitif, à 2H30 je m'endors, réveil à 6H00 le voisin klaxonne qu'est ce qui se passe, rien c'est le gamin qui dort dans la voiture il doit avoir envie de faire pipi. Petit déjeuner avec klaxon, là c'est pour s'amuser, pas de parents, ils dorment certainement rassurés d'entendre le klaxon, le petit est bien là.

 

 

26 septembre 2009  Ө matin 21.5°C Ө jour 34.6°C   

 

Ce matin direction Nazareth, nous nous stationnons à l'entrée de la ville dans un parking payant, il y a peu à marcher mais sous le soleil on transpire, nous allons directement au Nazareth village (Il y a un grand parking) où ils ont réalisé des reconstitutions anciennes.

 

     
     
     

 

Nazareth village

 

Nazareth village, la synagogue

 

Point GPS du Nazareth Village N32°42.006' E035°17.543'

 

Puis nous visitons Nazareth à notre façon sans se mêler aux pèlerins, nous n'avons pas le look, je me suis fait jeter de l'église orthodoxe grotte de Marie car je suis en marcel.

 

 

Nazareth est une ville arabe dont tout est ouvert ce samedi, ici comme en Syrie les avenues ont deux voies mais comme il y a toujours des véhicules stationnés,  nous roulons à gauche.

 

Je profite du passage au souk pour me faire une petite coupe, puis après le casse croute nous prenons la route de Haïfa, panne de clignotant, je change le fusible et nous nous arrêtons sous les arbres pour un petit repos car nous sommes cuits.

 

Quelques temps après un 4x4 discovery passe et repasse, je vois un F sur un coté de la vitre, il s'arrête et nous parle en français, c'est un Israélien, il est policier à Haïfa, on discute bien il prend sa retraite l'année prochaine et souhaite s'équiper.

 

 

Il nous dit que pour aller en Egypte ce n'est pas possible à cause du Sinaï, en 4x4 à cause des militaires égyptiens et du diesel, il n'y a pas de gazole dans le Sinaï.

  

Nous  apprenons qu'il y a toujours un ferry pour la Grèce à Haïfa, on doit  rappeler Rossenfeld. (Renseignements pris Rossenfeld ne prennent pas de passagers, pour voyager avec le camper il faut prendre un ferry vers Chypre puis ensuite vers la Turquie)

   

Il nous montre sa carte topographique et nous dit que toutes les pistes sont ouvertes en Israël, si une piste est fermée par une barrière on l'ouvre on passe et on referme.

 

Ensuite on le questionne sur le nord du pays, notre ami policier nous le conseille, pour lui il n'y a aucun problème d'ailleurs il y va le 4 octobre et nous invite à faire les pistes dans le Golan car ce sera jour de  fête, sinon on ne peut y aller que le samedi, les autres jours c'est une zone d'entraînement militaire.

 

Donc fort de ces infos sur le nord nous y allons, nous sommes contents on évite Haïfa, et l'on prend la route conseillée c'est beau, c'est vert.

 

Goren Park

 

 

Bivouac au Goren Park dans la verdure, ils y a des tentes nous ne serons pas seuls.

 

Point GPS du Goren Park N33°02.906' E035°13.307'

 

Km 3806  ▼  27 septembre 2009  Ө matin 20°C Ө jour 26°C   

 

Goren Park ♥ ♥ ♥ 

Ce matin lors d'une petite promenade je dis bonjour à un Israélien que je croise, il m'aborde pour me prévenir gentiment qu'aujourd'hui c'est Yom Kippour à partir de 16h00 jusqu'à demain soir 18h00, il ne faut pas rouler ni manger, ils nous dira plus tard que lui il mange.

 

Le bivouac dans le parc est super alors nous restons ici.

 

Notre feu de bois à Goren Park

 

Ce 28 septembre jour de Yom Kippour nous partons à pieds vers le château Montfort qui est en face, le chemin est encourageant c'est une allée bétonnée avec des escaliers, mais cela devient plus rustique pour devenir un sentier de chèvres très pentu, comme nous sommes partis en dilettantes sans bonnes chaussures ni boisson ni nourriture nous faisons demi-tour pour faire une ballade dans le parc.

 

Château Monfort

 

Je pars ensuite en moto pour trouver la route (gravel road) que l'on voie en bas du château, je suis la piste qui longe le ravin et après une gravel road je me retrouve sur une piste en pierres qui n'est pas facile, je retrouve une gravel road puis le goudron, je n'ai pas trouvé de descente, je ne veux pas refaire la piste en pierre coté grimpette, je cherche une route de retour et je me perds, à 10 km du point GPS du bivouac ! En cherchant ma route je rentre dans un village un peu gêné, mais ils roulent et travaillent tous dehors, à l'entrée d'un autre village j'achète du pain dans une boutique arabe, et à la station en face je fais le "plein" de la moto, il ne prend pas le cash (Yom Kippour) mais seulement la carte de crédit, avec six litres d'essence je vais avoir aussi cher de frais que de carburant.

 

Deux coups de téléphone à ma chère et tendre qui m'indique la route, et je suis de retour après avoir fait 39 Km, je suis passé à 2.5 Km du point GPS mais j'étais de l'autre coté du ravin, pas de pot.

 

L'après midi je repars de l'autre coté cette fois-ci, mais pour aller au château il faut passer par un kibboutz, alors j'abandonne et je vais à la mer, très peu de circulation, à un moment je vois des pneus sur le coté de la route, bizarre ce n'est pas le genre du pays et je me souviens que quelqu'un m'avait dit que les jours de fête dans certains quartiers ils mettaient des pierres sur la route, pour rappeler aux véhicules de ne pas passer et bien en arrivant à Shemoli je l'ai vu et ce n'est pas un camion qui a perdu ses pierres dans un virage, elles sont bien étalées, pas sympa les gars surtout lorsque l'on est en moto.

 

Des pierres sur la route pendant Yom Kippour, pas sympa.

 

Pas terrible le coté mer, pas mal de gens marchent sur la route mais je ne reçois aucune remarque. Soirée sympa devant un feu de bois, il n'y a pas un poil de vent ce soir.

 

Solange soigne ses piqures de moustiques au dentifrice, elle a lu ça quelque part et ça marche.

 

Km 3936  ▼  29 septembre 2009  Ө matin 18°C Ө jour 36.4°C     

 

Nous continuons notre route longeant la frontière Libanaise puis descendons sur Bet She An via le mont Thabor. Courses dans notre premier supermarché, tout est écrit en hébreu, des fois il y a une petite ligne en anglais sur le produit.

 

Sartaba

 

National Park Bet She An ♥ ♥       

Les plus jolies ruines du pays paraît il, nous avons apprécié le site et le coté parking où nous nous sommes stationnés sous les arbres pour être à l'ombre, nous sommes en plein choc thermique depuis notre descente de la montagne (547m !) et 18°C à  la cuvette de Bet She An (-96m) 36.6°C, nous rêvons d'un ice cofee ( granita au café au lait), ce qui fut fait, c'est bon et efficace, le voyant de surchauffe de nos carcasses éteint nous allons visiter les ruines (25NIS/pers).

 

Parc Bet She An

 

Point GPS du National Park She An N32°30.078' E035°29.971'

Très bon et beau coin piquenique, mais pour le bivouac le coin est trop isolé et non éclairé la nuit.

 

 Notre bivouac à Bet She An

 

 

 

 

 

 

Km 4079  ▼  30 septembre 2009  Ө matin 21°C Ө jour 28°C     

 

Ce matin nous prenons la direction de Jérusalem par la vallée du Jourdain où nous passons à -225m, nous passons la frontière de Cisjordanie sans problème et sans contrôle.

 

Route vers Jérusalem

 

Nous grimpons à Sartaba sur les conseils de notre policier rencontré après Nazareth, ça grimpe dans les rochers.

 

Montée à Sartaba

 

Ils mangent quoi ?

 

Impossible d'aller à Jéricho car les routes sont toujours bloquées, nous nous faisons contrôler au poste d'entrée à Jérusalem, ouverture des portes et vérification des papiers mais pas de fouilles.

 

 

L'entrée dans Jérusalem centre se fait sans difficultés, il y a de la circulation mais ça roule, nous allons au parking de la porte de Damas (Damascus Gate) qui est surveillé et qui permet de placer le camper haut de 3.4m, il est là pour trois jours.

 

Point GPS du parking de la porte de Damas à Jérusalem N31°46.872' E035°13.750'

 

Hôtel Gloria

 

Nous allons à l'hôtel Gloria porte de Jaffa avec un taxi. C'est beau.  Repas libanais où à la table d'à coté des américains négocient une visite à pied, il faut 3 heures, ça va nous avons 3 jours et leur guide demande 200 shekel (40 €).

 

Point GPS de la porte de Jaffa à Jérusalem N31°46.598' E035°13.660'

 

Quartier arménien

 

Nous attaquons la visite en suivant une partie de la muraille quartier arménien, puis le quartier juif avec bien entendu le mur des lamentations, entrée filtrée et détecteurs comme dans les aéroports, visite coté homme pour moi, des kippas sont en libre service, Solange coté femme. 

 

Le mur des lamentations

 

Le mur des lamentations

 

A la barrière qui sépare les gens boivent, fument, mangent et bien entendu téléphonent, même les juifs !!! C'est cool.

 

Dans le quartier Arménien nous allons à la basilique du Saint Sépulcre ou règne une ambiance très religieuse, je suis à un mètre du Saint Sépulcre, un pope sort et se place à coté de moi pour téléphoner ??????? C'est vraiment cool Jérusalem, peut être trop ? A moins que l'on soit plus prés  de Dieu avec un mobile !

 

Basilique du Saint Sépulcre

 

Ballade nocturne ( la nuit tombe d'un coup à 17H55) et visite du centre commercial en face de la porte de Jaffa, c'est beau, très bien intégré. Surprenant de passer du souk à ce centre, simplement en passant la porte Jaffa.

 

Le souk

 

Le centre commercial

 

Nous sommes enchanté de cette première journée, c'est beau Jérusalem ♥♥♥♥♥

 

 

1 octobre 2009 à 780m d'altitude Jérusalem est bien ventilée     

Ce matin nous voulons faire les remparts mais le guichet est fermé, nous passons au bureau de tourisme mais il est fermé, ouverture normalement à  9h00 il est 9h10, c'est peut être jour férié, normalement c'est demain. Nous apprendrons un peu plus tard qu'ils sont passés à l'heure d'hiver.

 

Quartier musulman

 

Nous allons au quartier arabe voir la mosquée, à la première porte nous sommes refoulés, de même à la deuxième "réservée aux musulmans", finalement renseignements pris, nous traversons par le mur des lamentations (1er contrôle) pour accéder à une passerelle où nous avons droit à un deuxième contrôle de type aéroport et j'ai droit à une fouille au corps ( par un homme dommage).

 

Lieu du jugement de Ponce Pilate

 

Beau le quartier musulman mais la visite de la mosquée est interdite, nous filons ensuite au quartier chrétien pour voir le lieu du jugement de Ponce Pilate, la via dolorosa et ses stations.

 

Via dolorosa

 

Deuxième station

 

Lors du passage d'une porte je suis bloqué à coté d'un jeune militaire par le passage d'un fourgon, le passager du fourgon fixe dans les yeux le militaire avec arrogance, le militaire ne détourne pas les yeux, je m'imagine certains rapport juifs / arabes.

 

L'après midi nous faisons le city tour avec un bus sundeck, pour voir à la fois la citadelle et la ville autour, la Knesset, le mont des oliviers, nous avons apprécié le prêcheur (vu à la télé) avec sa sono à fond et sa danse, sympa et tonique, mais nous sommes passé trop vite pour faire photo et vidéo. On peut monter et descendre quand on veut mais le tour dure deux heures et il n'y a qu'un bus ! Il vaut mieux le savoir avant.

 

City tour - La Knesset

 

Les policiers font leur ronde en mule (voiturette genre quad) ou dans des fourgons Chevrolet rallongés, je trouvais cela exagéré jusqu'à ce que je vois les portes arrières ouvertes, ils transportent un robot de déminage télécommandé à chenilles.

 

2 octobre 2009 journée moins ventée donc plus chaude

Visite du musée de l'holocauste (Yad Vashem) ♥♥ ce matin car nous sommes vendredi veille de shabbat et ils ferment de bonne heure. Le taxi aller et celui du retour nous disent que c'est dangereux d'aller dans la vieille ville aujourd'hui, effectivement les forces de l'ordre sont renforcées, l'entrée très filtrée.

 

Musée de l'holocauste (Yad Vashem)

 

Repas sur la terrasse du restaurant Papa Andréa's ♥♥♥ avec vue sur le mont des oliviers, le dôme du rocher, le St Sépulcre ....... Je recommande le "Jérusalem plate", excellent. Après 14h00 la pression policière est beaucoup plus discrète.

 

Restaurant Papa Andréa's

 

Le soir nous regardons passer le retour de la synagogue dans leurs costumes typiques, nous avons l'impression qu'ils parlent tous américains, renseignement pris il y a des familles venues des USA pour les fêtes alors ils parlent anglais.

   

 

Album Israël 2 - Jérusalem

   

 

 

 

 

3 octobre 2009   Ө jour 37°C     

 

Départ de Jérusalem en suivant les indications du gardien du parking, peu de circulation et sur une quatre voies plus de circulation du tout, nous comprenons au carrefour, c'est fermé pour shabbat devant, à droite et à gauche, impressionnant.

 

La mer morte

 

Nous nous arrêtons dans une zone urbanisée au bord de la mer morte, les magasins juifs sont fermés, mais les russes sont ouverts ! L'affichage est en hébreu et en russe ce qui ne nous arrange pas vraiment.

 

Il fait chaud et humide, normal à -385m c'est la poêle à frire, les conditions idéales pour dessécher des savoyards.

 

Nous passons à Masada mais nous n'allons pas visiter, car après avoir regardé dans différents endroits trois albums photos je sais qu'il n'y a rien à voir, il faudrait le faire en avion pour voir l'implantation sur deux niveaux de la colline, il y a d'ailleurs un aérodrome à coté.

 

Nous descendons sur En Harzeva en faisant une boucle par la montagne , arrivés sur place nous attaquons la piste du parc où il est interdit de faire du hors piste, de ramasser des fruits et des fleurs ! heureusement qu'ils n'ont pas écrit de ne pas rouler sur l'herbe !

 

Piste En Harzeva

 

Nous passons devant l'élevage de crocodiles mais ça ne vaut pas la ferme des crocodiles de Montélimar

 

 

Bivouac sur la piste En Harzeva

 

Bivouac idyllique dans le parc, le décor est somptueux, nous sommes seuls, bon les ronchons dirons que nous nous sommes mis dans le vent pour éviter les mouches et qu'à la tombée de la nuit nous nous sommes enduit de crème anti moustiques, mais c'est le pied quand même.

  

Km 4496  ▼  4 octobre 2009   Ө matin 24°C Ө jour 34°C     

 

Ce jour nous nous faisons plaisir sur la piste ♥♥, le paysage est beau, ici c'est une vraie piste, nous avons utilisé deux fois les blocages de pont pour monter des "marches".

 

 

Direction Mizpe Ramon par une petite route, qui devient très cassante et pleine de camions, nous arrivons dans une zone de carrière, interdit à droite et à gauche par des panneaux de la société d'exploitation, nous allons nous renseigner à l'usine où deux pick up avec gyrophares nous attendent, ils nous ont repérés, nous restons coincés un quart d'heure car il y a un convoi exceptionnel qui arrive.

 

Comme ils annoncent des tirs de mines nous faisons demi-tour pour prendre une autre route, il y a un gros panneau qui indique bien la direction que nous voulons prendre mais de chaque coté des panneaux voie sans issue ?????? Alors nous abandonnons et prenons la nationale, dommage car elle est très chargée avec ces vacances.

 

 

 

Nous rencontrons deux cyclistes, un est Syrien il a fait le Mont Ventoux la semaine dernière, l'autre est de Chambéry. Solange lui tend la main, il lui dit je ne serre pas la main aux femmes. A t'elle pensé à la célèbre phrase "casse toi sale con ! ", mais elle ne l'a pas dit. Les musulmans (certain) ne serrent pas la main aux femmes "pour ne pas se souiller"(Les corbeaux d'Alep de Marie Seurat)",  sont elles impures comme les chiens ? Pour les chiens je suis sûr d'ailleurs ils leur jettent des pierres, pour les femmes et les chats je ne sais pas.

 

Rectificatif:

A Eilat nous rencontrons José et nous le questionnons sur différentes choses concernant Israël et notamment "l'affaire de la poignée de main refusée à Solange, c'est en fait ce que nous appelons en France un ultra orthodoxe, il nous dit que sa cousine est comme ça il ne peut pas l'embrasser ni lui serrer la main.

 

Le cratère de Mizpe Ramon

 

De même au parc où se trouve la tombe de Ben Gourion, trop de monde. Le cratère de Mizpe Ramon fut une très grosse déception (une vallée), de même que Carpentry à part la grimpette.

 

Par contre nous avons aimé la route (gravel road) du camping Beerot Camp ground au Makhtesh Ramon, est ce que ça se prononce biroute camp ? ( Ce n'est pas ce que vous imaginez).

 

 

 Carpentry

 

35 NIS / pers 50 NIS / tente, nous n'avons pas payé car ce n'est que pour les tentes, nous avons dormi à l'entrée du parc seuls ! Le soir quand la nuit arrive nous sentons la fraîcheur, la température est de 24°C mais avec le vent et compte tenue de la chaleur de la journée il nous faut une petite laine.

Point GPS de Makhtesh Ramon N30°37.194' E034°55.198'

 

 

4 octobre 2009   Ө matin 18.5°C Ө jour 31.5°C     

 

Nous profitons de notre "camp de base" pour faire les pistes en moto, quelle belle organisation, les piétons, cyclistes, voitures et 4x4 se côtoient sans problème, c'est beau à voir, la vitesse est limitée à 30 Km/h. Evidement comme partout les piétons marchent sur la route car elle est aplanie, mais ça ne pose pas de problème tout le monde se tolère, les panneaux indique si l'accès est pour piéton, vélo ou 4x4, quand c'est 4x4 croyez les il faut vraiment un tout terrain, en moto j'ai fait demi-tour deux fois à cause  d'un passage technique que j'aurais fait en quad mais pas en moto.

 

 

Beerot Camp ground

 

Ce fond de cratère est vraiment beau c'est la route des épices Petra-Gaza, Dans une gorge de type Petra un groupe de jeunes toujours accompagné de deux gars avec fusils nous demandent si nous voulons manger ou boire, c'est sympa. Vient la question habituelle "Where are you from ?" France, il y a un français dans le groupe, nous voyons un jeune affalé sur un rocher sous une cavité à l'ombre, la conversation fut courte car  il est cuit par la chaleur, c'est dur de marcher dans le Néguev.

 

Beaucoup de jeunes dans le parc. Solange apprend que pendant ces deux jours tous les jeunes de 12 à 14 ans doivent  marcher et camper.

 

Le Néguev est désertique, mais des fois on rencontre du monde

 

Km 4660  ▼  6 octobre 2009   Ө matin 18.5°C à Makhtesh Ramon Ө jour 33.2°C à Eilat   

 

Nous prenons la route d'Eilat indiquée belle route ! Bof nous avons vu mieux. Il est interdit de sortir de la route, c'est zone militaire de chaque coté, Cruise control et on attend que ça passe, à tel point qu'à un moment je passe devant cinq chars d'assaut stationnés sur le coté, je ne les avais pas vu, les couleurs de camouflage sont efficaces, le terrain d'essai est à coté, ils font plus de traces que les quads, mais il ne risquent pas d'arracher l'herbe avec les chenillettes.

 

 

Un kibboutz

 

Nous nous arrêtons dans un kibboutz pour faire des courses mais ici ils vivent en communauté il n'y a pas d'épicerie, le centre d'artisanat a une architecture  étonnante.

 

 

Arrivée sur les hauteurs de Eilat

 

Bref il faut attendre l'arrivée sur Eilat pour admirer le paysage depuis la montagne et surtout la descente. La première impression d'Eilat est favorable, c'est aéré et si on ne regarde pas les building en béton ça va. Visite à l'office du tourisme (Info center) bien indiqué, le resto et les courses. Nous allons au camping Field School, bien entendu c'est uniquement pour les tentes les voitures restent à l'extérieur, nous expliquons notre cas, ils nous ouvrent la grille et nous trouvons une place avec électricité, pas donné 115 NIS, il faudra sortir du camping avec la moto en la poussant.

 

Point GPS du camping Field School à Eilat N29°30.599' E034°55.325'   

 

7 octobre 2009   Ө matin 23.5°C  Ө jour 34°C bien venté   

 

ERREUR FATALE

Ce matin changement de programme. Nous décidons de tenter d'entrer en Egypte avec le camper et d'essayer de finir le tour de la Méditerranée. Nous allons au consulat d'Egypte pour faire les visas afin de passer sans l'agence de voyage réservée côté Egyptien et c'est l'erreur, le visa Jordanien (110NIS) porte le cachet d'EILAT ISRAEL. Le visa marqué Eilat est sur le passeport A où se trouve le visa Syrien, on est mal ! Un préposé qui parle anglais nous dit qu'il pense que l'on ne pourra pas passer en Lybie, mais ça change tout le temps, pour le passage du camper il ne sait pas.

 

Point GPS du consulat d'Egypte à Eilat N29°33.138' E034°56.624'   

 

La tour sous marine du centre aquatique

 

La tour sous marine du centre aquatique

 

Puis nous allons au centre aquatique, la tour sous marine ainsi que le bateau à la coque vitrée ont peu d'intérêt, le corail est gris et les beaux poissons fuient les hélices des bateaux qui longent le banc de corail.

 

Le bateau du centre aquatique

 

Le bateau du centre aquatique

 

Finalement c'est sur la passerelle que l'on admire le mieux les poissons, ils sont magnifiques et sont entre le bord de la plage et le banc de corail, de l'autre coté des bateaux. Le cinéma dynamique est bien, le beau corail est dans les aquariums.

 

Nous comprenons maintenant pourquoi le bord de mer est fermé par une clôture, il faut protéger ce site.

 

Visite côtière en moto, le littoral fait 7 km de long ! Concernant le camping sauvage en bord de plage, les autorité ont placés des sanisettes et des citernes d'eau, vers l'Egypte ça ressemble à un camp Palestinien, vers la Jordanie entre le panneau Border ahead et la frontière c'est mieux, pour y aller il faut passer derrière les grands (immenses) hôtel. 

 

Ce soir alors que nous faisions le plein du camper, un soi disant douanier en civil demande les papiers du véhicule à Solange. Elle les tends mais les garde en main, il se fâche lui montre une carte de visite avec sa photo, et l'inscription "ministère des finances" et menace de nous faire aller au poste. Stoïque, Solange lui répond "allons- y". Déçu il devient cool et nous dit que les papiers sont ok. Nous ne saurons jamais si c'était un vrai ou un faux douanier.

 

8 - 9 octobre 2009   Ө matin 24°C  Ө jour 35°C   

 

Ce matin nous essayons de passer en Egypte avec le camper, la préposée à la barrière coté Israélien  dit à Solange que cela n'est pas possible, nous faisons demi-tour et je me dis que c'est idiot de ne pas essayer, alors nous faisons demi-tour à nouveau , et nous passons à pieds, le trafic est nul, aucun véhicule, les taxis et bus s'arrêtent de chaque coté des douanes.

 

Nous nous renseignons coté Israélien pour savoir si l'on peut aller en Egypte et revenir, il y a tellement de fausses infos qui circulent, ils nous disent OK pas de problème.

 

Coté Egyptien même écho, le dernier douanier nous précise il faudra payer 110 $, nous allons au guichet et là le préposé nous demande le carnet de passage en douane (triptic), nous n'en avons pas alors nous disons que nous allons payer la taxe , ce n'est pas possible il faut le triptic que l'on peut avoir à Eilat dans les clubs automobiles.

 

Retour à Eilat au syndicat d'initiative, très efficaces ils téléphonent sans problème, il n'y a pas de clubs automobiles apparemment ici, le consulat français dit comme le syndicat qu'il faut payer une caution, mais un téléphone à la douane Egyptienne précise que c'est pour les véhicules Israéliens (C'est étonnamment plus facile pour eux), le consulat Egyptien à Eilat nous envoient à Aqaba en Jordanie puis ferry vers l'Egypte pour faire le Triptic a Nuweiba! OK on ne va pas essayer ça, ils se débarrassent de nous, nous restons sur le programme prévu, nous laissons le camper à Eilat et passerons à pieds les douanes, notre agence Eyptienne doit venir nous chercher de l'autre coté.

 

Le syndicat nous recherche un parking longue durée et surveillé, ils sont vraiment sympa, ils ont trouvé à la sortie nord sur la 90 derrière la station Yellow.

 

Sympa le resto  Pizzas Hut avec vue panoramique sur la baie.

 

Point GPS du parking longue durée surveillé à Eilat N29°34.359' E034°57.805'

 

Entrée du parc Timna

 

Nous allons au parc de Timna ♥♥♥ qui est grandiose, ils ont réalisé des éclairages des rochers la nuit c'est superbe.

 

Point GPS du Parc Timna N29°45.665' E034°58.179'

 

La plaquette / plan est en français, c'est bien organisé. Par contre c'est la poêle à frire, le vent n'arrive pas à nous ventiler correctement et la fraîcheur vient très tard, il fait 26°C à 6h00 du matin. Il faut se promener à la fraîche, c'est infernal entre 11h00 et 15h30.

 

Les piliers de Salomon

 

On accède aux sites à visiter par des routes goudronnées ou gravel road, chaque site possède des explications et des WC !

 

 

Km 4821  ▼  10 octobre 2009   Ө matin 24°C  Ө jour 32.2°C   

 

Nous quittons le parc de Timna pour la réserve de Hai Bar Yotvata ♥ (entrée 40 NIS/pers CD 10NIS) il y a peu de variétés d'animaux mais la visite guidée par CD en français rend celle -ci très agréable. La caissière parle français et nous lui demandons où nous pouvons faire des courses aujourd'hui alors que c'est shabbat, elle nous indique un resto épicerie à 7 km au nord.

 

 

   

 

Visite commentée de la réserve de Hai Bar Yotvata

 

 
 

 

 

 

Nous achetons du pain à cette épicerie et des dattes Israéliennes délicieuses, la caissière parle aussi français. Au kilomètre 101 nous nous arrêtons à un restaurant bar "exotique" avec ménagerie (serpent, poney ...) mais il ne fait que des sandwich et nous avons acheté une salade composée à l'épicerie.

 

Nous dépassons le panneau Spice road, la piste que nous voulons prendre pour aller au bureau d'information qui est quelques kilomètres plus loin, étonnement il y a un énorme panneau Mc Do, pas d'info ici, nous allons au parc à coté du kibboutz mais il n'y a personne.

 

Spice road

 

Spice road

 

Spice road

 

Nous retournons sur nos pas par la piste et attaquons la Spice Road ( la route des épices) qui va jusqu'au cratère de Makhtesh Ramon entre autre, un panneau indique night parking alors nous y allons, le coin est sympa à part les mouches, mon ustensile africain est très utile (je ne sais pas comment ça s'appelle, un bâton avec une sorte de drapeau en paille tressée que l'on utilise comme un éventail).

 

Point GPS du bivouac sur la route des épices N30°32.398' E035°09.881'

 

11 octobre 2009   Ө matin 24°C  Ө jour 32°C   

 

Nous prenons la route des épices, enfin celle qui est indiquée comme telle sur la carte de l'office du tourisme Israélien, car ici nous la trouvons avec plusieurs noms:

 

Spice Road

Incense Road

Parfume Road

 

Nous sommes bloqués à 15 km point GPS du cratère, ça ne passe pas par le canyon, il y a une variante créée par les 4x4 et les quads mais notre carrosserie ne passe pas, nous faisons demi-tour et prenons la Well's road.

 

La baie vitrée du cratère Makhtesh Ramon

 

De retour au cratère Makhtesh Ramon, c'est plus joli en venant du sud enfin nous essayons de nous en convaincre, nous allons à l'observatoire, pas d'intérêt, l'expo ne vaut pas le coup et la vue est la même que dehors ou c'est gratuit (la baie vitrée est belle!), seul le film est intéressant mais 25 NIS ça ne les vaut pas. Les pilotes militaires viennent s'entraîner dans le cratère et cela fait un bruit d'enfer et fuir les oiseaux, la dernière fois j'ai vu un remplissage de chasseur en vol par un gros porteur, impressionnant.

 

Il y a le WIFI libre et nous en profitons, nous prenons la gravel road Désert Sculpture Promenade, il y a " des œuvres d'art ", pour amateur éclairé uniquement ( je n'ai pas dit allumé).

 

Bivouac à Beerot camp.

 

Km 4996  ▼  12 octobre 2009   Ө matin 18.5°C  Ө jour 36°C   

 

Piste vers canyon Baraq

 

Retour de nouveau à l'observatoire pour le WIFI, nous décidons de prendre la piste Canyon Baraq que nous avions vue écrit coté Jourdain, c'est une gravel road pourrie avec une p... de tôle ondulée, mais le paysage est beau c'est une terre pelée avec la luminosité on croirait des dunes, l'arrivée  sur le Baraq Plateau est fabuleuse, on a la vue sur la vallée du Jourdain, nous avons vu une gazelle à 20m.

 

Avant d'attaquer la descente nous allons repérer à pieds, la descente est impossible. Un 4x4 a d'ailleurs brulé, la carcasse est encore là. Retour au camion et ça pisse sous le moteur, c'est le système d'ouverture du capot moteur qui a enfoncé le radiateur, tout est à sa place mais l'impact est là !!!! Pourtant nous n'avons pas fait de trial ??

 

Canyon Baraq, nous abandonnons

 

C'est trop dangereux

 

Nous retournons sur Eilat tranquillement en surveillant le niveau d'eau, j'ai fait un colmatage avec  de la pâte bi composants ça réduit un peu la fuite.

 

Nous nous arrêtons à Yotvata pour bivouaquer à coté du resto épicerie où nous achetons leurs merveilleuses dates, c'est aussi le premier centre de production de lait ( dans le désert ! les vaches sont sous des toits), leur lait chocolaté est délicieux.

 

13 octobre 2009   Ө matin 21.5°C  à Yotvata Ө jour 38°C à Eilat   

 

J'ai trouvé ce matin la cause du problème du radiateur, la vis gauche de fixation du radiateur est dévissée et le klaxon pend car il est sur la même vis.

 

Je comprend maintenant le problème du fusible des clignotants qui brulait sur piste, j'ai reçu hier soir les schémas électriques de SCAM, le klaxon est sur la même ligne que les clignotants et est alimenté en 12v en permanence, c'est la masse qui le fait fonctionner, je n'utilise jamais ce klaxon et de toute façon personne ne klaxonne  ici en Israël.

 

J'ai regardé partout sauf là, dommage j'aurais solutionné le problème avant la casse.

 

Arrivé à Eilat pour la réparation du radiateur, le garage camion nous envoie chez Renault car il y a un marocain spécialiste des radiateurs, et là nous rencontrons José avec qui nous sympathisons, il nous amène visiter Eilat.

 

La ville n'a aucun feu, Monsieur le maire les  a regroupés dans le centre d'un rond point et en a fait un monument ! José nous amène au Delphin Reef où il a des copains, ce fut la journée des copains.

 

  Le repas des dauphins au Dolphin Reef's

 

 

   

Dauphins

 

 
 

 

 

 

En attendant le repas des dauphins nous le questionnons sur différentes choses concernant Israël car il est très ouvert et notamment "l'affaire de la poignée de main refusée à Solange" c'est en fait ce que nous appelons en France un ultra orthodoxe, il nous dit que sa cousine est comme ça il ne peut ni l'embrasser ni lui serrer la main.

Nous lui racontons aussi le coup du contrôle des douanes à la station. Il nous dit que c'était vraisemblablement un faux douanier, ils intimident les touristes et réussissent ainsi à récupérer véhicules et papier. Dans ce cas, le mieux est de faire le 115, le numéro de la police. Si c'est un faux douanier, il déguerpit sans demander son reste.

 

Le repas de midi fut mémorable, José nous amène à sa "cantine", c'est le repère français, j'ai l'impression d'être dans la rue des rosiers.

 

Nous déjeunons en français avec deux francophiles dont l'un est propriétaire d'une 404 en bois ! Quelle partie de rigolade, je me souviens de la définition de la vache folle israélienne "la vachekénaze", ou la mort de Arafat qui sort du coma et demande où il se trouve " à Villejuif" il retombe dans le coma, quand il sort de nouveau du coma il demande quel est mon médecin "Docteur Israël" et retombe dans le coma, et à sa dernière sortie du coma il demande quel temps fait il "MOSAD". Une dernière "savez vous ce que fait le juif après l'amour?... Il pleure parce qu'il a les bourses vides!

 

 

Le radiateur est réparé et nous récupérons le camper, ils ont tous été sympas, le taxi qui nous a indiqué la route, les gens du garage.

 

Il nous cherche un endroit pour laisser le camper deux semaines pendant notre trip en Egypte, nous nous installons dans une résidence médicalisée d'un copain, 86 ans mais encore de l'humour. Il nous demande si nous sommes juifs, nous lui avouons que non, "tant mieux, ça fait plaisir de voir des gens normaux, ici il n'y a que des juifs"

 

Mais ça ne va pas trop car les autres résidents inquiets nous posent trop de questions  alors nous retournons au camping Field School où nous recevons un accueil chaleureux, le manager nous propose de laisser gratuitement le camper sur le parking extérieur mais devant le poste du gardien et gardera le stock d'insuline au frigo de la réception, sympa !

 

L'électricité du camping nous permet de faire tourner la clim, il fait 33°C ce soir et la fraîcheur ne vient pas, et comble du bonheur, ce soir c'est soirée disco karaoké.!

 

 

 

 

 

EGYPTE    

 

                                 

               

               

               

Levé du jour sur le mont Moïse

 

Monnaie   

Livre Egyptienne - Egyptian pound

100€ = 810 LE

 

Carburant   

Gazole 1.10 LE (0.135€ on croit rêver)

Essence 1.80 LE

 

Conduite   

Conduite arabe, klaxon, circulation à contresens, etc ..

 

Guide   

Nous a facilité les contrôles aux check point que nous avons trouvés régulièrement tous les 100km: d'où venez vous, où allez vous, enregistrement des passeports etc. et le tout en arabe évidemment.

 

Bakchich (pourboire)   

Monnaie courante ici si je peux dire, ce sont des petites sommes mais à la fin cela fait un petit budget.

 

Contrôles sécurité   

Ici c'est comme en Israël il y a des portiques et tapis roulants de contrôle, mais à part le musée du Caire et la douane tout le monde s'en fout, ça sonne de partout comme les klaxons dans la rue quoi !

 

13 octobre 2009   

  

Route de Nuweiba

 

Nous avons abandonné le camping car coté Israélien et nous sommes attendus par notre agence de voyage "Cairo Dan Tours" à la douane de Taba coté Egyptien. C'est relax car nous sommes pris en charge. Nous nous dirigeons  vers Sainte Catherine via Nuweiba, le véhicule est un Hyundai bien climatisé, le chauffeur est professionnel, très calme au volant. Solange est rassurée.

 

La baie d'Aqaba est belle mais les hôtels construits, vides de touristes, les plages désertes et les constructions arrêtées, donnent un impression étrange.

 

Le Sinaï

 

Le Sinaï

 

La route à l'intérieur des terres est belle et n'est pas sans rappeler la Lybie.

 

14 octobre 2009 Mont Moïse    

 

Départ en pleine nuit, à 1H30 pour le  parking du monastère de Ste Catherine où a lieu le départ de la montée vers le mont Moïse. Après 1h30 de chameau puis la montée laborieuse de 750 marches de pierre très très inégales, nous arrivons en haut du Mont Moise (la où Moise avait eu une rencontre au sommet avec Dieu) et nous assistons à 5h30 au lever du soleil sur les cimes. Nous sommes à 2200m d'altitude. La descente a été plus rapide, 1h30 à pied, mais assez "hard".

 

  Montée sur le Mont Moïse

 

La variante de la montée à pied par les 7000 marches oui 7000! n'est utilisée par personne car ce n'est pas un vrai escalier mais une succession de pierre.

 

Pour moi (Michel) la montée avec le chameau* fut magique ♥♥♥, pendant que Solange est coincée par un groupe elle partira 15 minutes après moi ??? je monte tranquillement dans le noir total par un sentier parallèle aux marcheurs qui ressemblent à une guirlande avec leurs lampes**, avec le ciel étoilé j'ai l'impression d'être un roi mage. Le seul problème c'est qu'avec le mouvement du chameau et le manque de sommeil je m'endors, et ici il ne faut pas tomber car c'est de la roche partout.

 

Mont Moïse

 

Mont Moïse

 

 

* Dromadaire pour les puristes, mais ici c'est camel, d'ou les cris des loueurs "camel camel" et la remarque d'un français "non Marlboro")

** Ne pas acheter les lampes dans les boutiques à l'entrée, les piles tiennent à peine les trois heures

 

16 octobre 2009 Sainte Catherine   

 

La visite du monastère fut assez courte, notre guide qui avait un anglais assez novice le visitait ....pour la première fois. Nous avons squatté un groupe de français pour avoir quelques explications par exemple sur le buisson ardent (qui est toujours aussi vert!) et ne pas rater la basilique.

 

Monastère Ste Catherine

 

Le buisson ardent

 

Le midi je demande à notre chauffeur qui parle anglais de nous amener voir le canal de Suez, il nous mijote quelque chose car c'est une zone militaire, impressionnant les bateaux navigant dans le sable, les photos ne sont pas terribles à cause de la brume de chaleur, il nous amène voir le canal en "s'arrangeant" avec le militaire de faction, mais il n'a rien de particulier.

 

  Le canal de Suez

 

Sous le canal de Suez

15 octobre 2009 LE CAIRE - CAIRO   

 

Point GPS de l'hôtel Victoria au Caire N30°03.379' E031°14.792'

 

Ce matin nous avons les mollets raides comme des bouts de bois.

 

Nous rencontrons notre contact commercial pour le paiement, il est d'une parfaite honnêteté et d'une gentillesse totale, en parlant de notre première journée, sans réclamer, nous parlons de la difficulté de communiquer avec le jeune accompagnateur et la visite difficile à Sainte Catherine, il nous offre un son et lumière.

 

Visite de Saqqarah et des pyramides de Gizeh, il n'y a pas de mots pour définir ces visites. A ne pas manquer la vue "panorama" des pyramides alignées depuis le désert avec des chevaux et dromadaires dans le sable et la vue depuis le sphinx gardant les pyramides ♥♥♥. Notre guide est très bien, il parle très bien le français, est très ouvert et aux petits soins avec nous. Balade dans Le Caire le soir.

 

Saqqarah

 

Saqqarah

 

Pyramides de Gizeh

 

Point GPS des pyramides de Gizeh N29°58.682' E031°07.749'

 

Pyramides de Gizeh

 

Le sphinx

 

17 octobre 2009 Oasis de Bahareyya     

 

Ce matin je pose la question pour savoir pourquoi les hommes musulmans (certains) ne serrent pas la main aux femmes, par respect simplement. Nous discutons aussi de choses et d'autres, sympa.

 

L'histoire du jour:

C'est deux religieux, l'un catholique l'autre musulman, voisins et très amis. ils s'apprécient mutuellement pour leur dévouement  et leur modeste façon de vivre. Un jour le prêtre musulman voit que son ami prêtre catholique achète une belle 4L. Il lui demande comment il a fait et le prêtre lui dit: c'est simple, avec l'argent de la messe. Dans l'église, je trace une ligne au centre de l'allée principale, et je demande à un enfant de cœur de jeter l'argent de la quête. Tout ce qui tombe à gauche est pour l'église, ce qui tombe à droite est pour moi. Quelques temps après, le prêtre catholique découvre son copain imam  musulman avec une Mercedes il lui dit comment tu as fait pour l'argent, il lui répond c'est simple je jette l'argent de la mosquée en l'air, ce qui reste en l'air est pour Allah et ce qui tombe par terre est pour moi.

 

Le désert noir

 

Très longue route sans intérêt dans un désert plat, heureusement que nous pouvons converser avec notre guide car le trajet dure  4h30.

 

Oasis de Bahareyya 

 

L'oasis en lui même n'est pas beau, la visite du musée des momies vaut le coup, j'ai pu prendre des photos malheureusement floues en mendiant auprès des gardiens, c'est interdit mais il n'y a pas de policiers ! De même pour les tombes ♥♥♥ mais avec un bakchich cette fois. Le temple d'Alexandre le grand n'a aucun intérêt.

 

Point GPS du musée des momies N28°20.922' E028°52.306'

Point GPS des tombes El Bawiti N28°21.094' E028°52.352'

Point GPS du temple d'Alexandre le grand N28°20.557' E028°49.352'

Point GPS de la montagne des anglais N28°21.378' E028°53.700

Point GPS de l'hôtel El Bishmo Lodge N28°21.220' E028°51.838'

 

La montagne des Anglais donne un point de vue sur l'oasis, c'est l'endroit où les anglais étaient postés lors de la dernière guerre,  El Alamein*  n'est pas loin. * La bataille contre Rommel

 

La montagne des Anglais

 

Concernant les sources d'eau chaude il faut savoir qu'elles s'alimentent les unes aux autres par gravité, donc l'eau savonneuse de ceux qui se lavent plus haut arrive tout en bas blanche avec une légère odeur d'égout (ou dégout).

 

18 octobre 2009 Désert blanc ♥♥♥ Ө matin 20C Ө jour 34°C   

 

Ce matin nous partons avec un 4x4 piloté par un bédouin local, le véhicule est de 1986 mais c'est un Toy. Le compteur affiche 466 163 KM au départ et le même chiffre à l'arrivée puisque le compteur est cassé, de même que le tachymètre. Nous continuons la traversée du désert noir par le goudron avec quelques pistes pour amuser le touriste. La liaison  fut très longue mais le désert blanc se mérite.

 

 4x4 piloté par un bédouin local

 

Comme le véhicule n'est pas climatisé nous buvons de l'eau chaude à 40°C ( sans sachet Lipton), nous nous apercevons le soir que sous les couvertures à l'arrière il y a une glacières avec plein de bouteilles d'eau fraîche !!!!!

 

Le désert blanc

 

A l'arrivée dans le parc du White Desert, déception, Crystal Mountain n'existe plus, l'arche est cassée. Les pistes du parc sont bien balisées, délimitées par des pierres. Le sable des pistes est très moelleux et porte bien.(pneus dégonflés bien sûr) Il n'y a aucune difficulté technique et de toute façon le goudron n'est pas loin.

 

Le désert blanc

 

Le paysage est fabuleux, les formes blanches en calcaire (ancien corail) permettent toutes les interprétations. Ajoutez à cela le très bon repas mitonné sur le feu de bois par notre ami bédouin, sans moustiques et sans vent, avec une température d'environ 25° à 22 heures, et vous pouvez imaginer le bivouac de rêve que nous avons vécu. Pendant la préparation du thé après le repas notre ami bédouin s'amuse en faisant des petits bruits avec sa bouche, peut de temps après nous entendons un bruit de sac plastique que l'on remue dans le noir, c'est un fennec qui vient au casse croute.

 

 

Bivouac dans le désert blanc

 

Visite d'un fennec

19 octobre 2009   

 

Départ du désert blanc, nous rejoignons le goudron et quittons le 4X4 du bédouin pour retrouver notre Land-Rover Discovery. A nouveau longue traversée du désert en direction de Dakhla par la route goudronnée, avec un paysage plus varié vers le sud, avec dunes, montagnes et oasis.

 

 

DIER SAN EL AGAR TEMPLE ♥♥   

C'est un temple romain construit par et pour les Egyptiens, avec de jolies fresques très bien conservées.

 

Dier San El Agar Temple

 

Point GPS de DIER SAN EL AGAR TEMPLE N25°39.903' E028°48.783'

 

EL MOZAWAKA TOMBS   

Nous observons ces tombes de loin car elles sont paraît il remplies de serpents.

 

EL MOZAWAKA TOMBS

 

ISLAMIC CITY (EL QASR) ♥♥♥   

Cette citée islamique du XVIème siècle, est bien conservée et serait la seule restante en Egypte. On peut circuler dans les ruelles et retrouver des meules en bon état. Nous avons beaucoup aimé.

 

 ISLAMIC CITY

 

Point GPS de ISLAMIC CITY (EL QASR) N25°41.909' E028°52.957'

 

Une meule à Islamic city

       

  

   

Solange à la meule

 

 
 

 

    

 

 

20 octobre 2009  Balat tombs / the necropolis Elbagawat   Hisis temple   

Ө matin 24C Ө jour 39°C

 

Toujours la route, aujourd'hui environ 200 Km avec la visite de Balat tombs et the necropolis of Elbagawat, Hisis temple est fermé pour restauration. Nous retrouvons à kharga un hôtel d'un niveau plus Européen (Hôtel Elkharga), mais nous ne nous plaignons pas, ceux des oasis avaient la climatisation dans les chambres.

 

Balat tombs

 

Nécropole de Elbagawat

 

Nécropole de Elbagawat

 

Nécropole de Elbagawat

 

Point GPS de Balat tombs N25°33.550' E029°16.804'

Point GPS de The Necropolis of Elbagawat N25°29.025' E030°33.283'

 

21 octobre 2009  Qasr El Gheita - LOUXOR (Luxor)   

 

Visite de Qasr El Gheita un temple dans un fort puis liaison vers Louxor. Nous prenons possession de notre chambre à l'hôtel Emilio puis  nous visitons le souk très touristique, l'hôtel est bien placé au centre à coté du souk, en face du temple et du Nil.

 

 

Qasr El Gheita

 

Nous parlons température avec Ahmed notre guide, et je lui demande si des fois celle ci dépasse les 50°C, il me répond oui mais cela n'est jamais annoncé dans les médias car la loi impose de rester chez soi à partir de cinquante degrés, alors les médias annoncent toujours 48°C.

 

Point GPS de Qasr El Gheita N25°17.194' E030°33?500'

Point GPS de l'hôtel Emilio à Louxor N25°42.175' E032°38.586'

Point GPS du temple de Louxor N25°42.031' E032°38.397'

 

 

 

 

   

22 octobre 2009  Temples Memnon - Hatchepsout - vallée des rois  - musée de Louxor  ♥♥♥   

 

La température baisse on annonce 29°C au Caire, ici il fait 35°C.

 

Temples Memnon

 

Premier contact avec le correspondant local conforme à la réputation qu'ils ont à Louxor, froid et pas poli, il ne dit même pas bonjour, nous étions prévenus, cela nous change des précédents accompagnateurs. Le guide n'est pas mieux, il y aura une nette amélioration lorsque je dis à Solange pour le bakchich du premier chauffeur donne lui le minimum il ne mérite pas plus, le guide nous demande pourquoi alors on lui dit il n'est pas poli, il arrive toujours avec 15 minutes de retard, notre guide prend conscience que son bakchich est en cause et il s'améliore, mais reste égal à lui même, nous sommes des numéros et il fait un service minimum.

 

Louxor

 

Ici à Louxor c'est l'arnaque permanente, le guide du routard nous a prévenu et fournit les prix. Quelques exemples, dans une ruelle non touristique avant le cyber la bouteille à 10LE payée 2.50LE 50 m plus loin, la cannette à 25LE au temple d'Hachepsout que nous remettons au frigo, le taxi au port qui demande 100LE alors que celui que nous avons pris est à 20LE (en négociant dur).

 

Aujourd'hui nous visitons dans l'ordre le temple de Memnon, la remarquable vallée des rois où on ne peut pas photographier, le temple d'Hatchepsout, nous faisons en solo le musée de Louxor qui est vraiment très beau (pas de photo).

 

Le temple d'Hatchepsout

 

Point GPS du temple de Memnon N25°43.227' E032°36.639'

Point GPS de la vallée des rois N25°44.492' E032°36.171'

Point GPS du temple d'Hatchepsout N25°44.287' E032°36.416'

Point GPS du musée de Louxor N25°42.459' E032°38.658'

 

 

23 octobre 2009 Temples de Karnak à Louxor ♥♥♥   

 

Karnak

 

Karnak

 

Le temple de Louxor

 

Visite du magnifique site du temple de Karnak et du temple de Louxor. La fabrique de papyrus nous montre  la simplicité de fabrication du papyrus et nous explique la différence entre les vrais et les faux.

 

La fabrication du papyrus

 

Départ de notre croisière sur le Sémiramis II. La chambre est grande, clim et salle de bains confortable. Malheureusement comme prévu au port notre bateau est amarré à un autre bateau ce qui ne nous permet pas de bénéficier de la baie vitrée qui donne ... sur la baie vitrée du voisin.

 

Croisière sur le Nil

 

Notre bateau quitte l'embarcadère à 13H00, belles vues depuis celui-ci notamment avec les plantations de bananes ou de cannes à sucre très vertes sur fond de montagnes rouges.

 

Croisière sur le Nil

 

La croisière cet après midi nous emmène vers le sud, vers l'écluse d'Esna. Splendides paysages, le Nil traversant le désert sur fond ocre.

 

Notre bateau est "British" le vendeur de la boutique a dit à Solange qu'il n'y a jamais de français sur ce bateau, ce qui explique les plats "exotiques" que nous avons au resto, mais c'est bon, il faut voir le gâteau de gelée rose fluo ce contorsionner avec les vibrations du bateau ! La table voisine de la nôtre est occupée par quatre chinois pas distingués, comme celui qui est à ma gauche crache de temps en temps quelque chose dans son assiette et que nous avons une table pour quatre nous avons choisi le camp anglais !

    

 

   

Fabrication du papyrus

 

 
 

 

 

 

Point GPS du temple de Louxor N25°42.031' E032°38.397'

Point GPS du Sunrice Resorts  & Cruises  (bateau) N25°38.133' E032°35.816'

 

24 octobre 2009 Temple d'Edfou ♥♥ Kom Ombo   

 

Il y a un vendeur de cigarettes particulièrement collant qui veut vendre ses cartouches de Marlboro, nous apprenons par le guide qu'il ne faut pas acheter à ces vendeurs ambulants car ce sont des cigarettes chinoises pas bonnes !!! Décidément ils sont partout ces chinois.

 

Le temple d'Edfou

 

Cette fois nous allons au temple en calèche, sympa à part les gaz d'échappement des cars qui nous doublent, Ce temple est très beau, mais après Karnak nous sommes moins impressionnés.

 

Point GPS du temple d'Edfou NN24°58.526' E032°52.315'   

 

Au départ du bateau à Edfou nous voyons le Nil Express que nous avons refusé par rapport à ce que nous avons lu sur le web pour prendre un cinq étoiles, nous avons bien fait.

 

Kom Ombo

 

En fin d'après midi nous accostons à Kom Ombo et nous nous rendons avec "Serviceminimum" * (c'est du latin) notre guide pour visiter le temple qui est en face de l'embarcadère, sept bateaux arrivent en même temps et il y a donc du monde, la file d'attente est longue pour voir les hiéroglyphes sur les instruments de chirurgie, impressionant de voir les instruments qu'ils utilisaient déjà à l'époque. Nous sommes derrière un groupe d'américains, quand leur guide à fini son commentaire Serviceminimum nous dit "vous avez entendu" et nous donne rendez vous comme d'habitude à la sortie où il nous attend à l'ombre, mais là il fait nuit. Nous attendons avec délicatesse son départ pour éclater de rire et chacun de donner le surnom trouvé. Solange insiste pour avoir des informations sur le son et lumière de demain soir, mais il n'est jamais au courant, d'ailleurs c'est nous qui lui fournissons le programme, et  la réponse est toujours Inch Allah, donc à partir de demain nous nous adresserons à Dieu directement. Belle visite de ce temple de nuit qui n'aurait pas eu le même charme de jour.

 

* Je me console en me disant que cela aurait pu être "Sévicemaximum", Solange l'appelle "Audioguide" mais il manque des boutons de commande.

 

Point GPS du temple Kom Ombo N24°27.109' E032°55.677'

 

25 octobre 2009 Assouan - Barrage Nasser - Temple de Philae - Jardin botanique   

 

 

Nous avons la chance d'avoir une très belle vue de notre cabine sur la falaise de Qoubbet el Haoua avec sa nécropole des princes et hauts dignitaires d'Eléphantine et sur les felouques.

 

Notre guide "Serviceminimum" nous informe qu'il y a eu un grave accident sur la ligne de chemin de fer un train a percuté celui de devant il y a au moins trente cinq morts, nous le prenons après demain !

 

Le barrage du lac Nasser

 

Ce matin visite de l'ancien barrage puis du second barrage et du lac Nasser, Nous allons ensuite visiter en barque le temple Philae avec les inscriptions des soldats de Napoléon.

 

La fabrique de parfum

 

Petite visite sympa dans une fabrique de parfum (le coin du guide).

 

En felouque vers le jardin botanique

 

Cet après midi nous allons en felouque au jardin botanique sur une île. A l'aller pas de vent et nous  sommes remorqués, légère brise au retour qui permet de gonfler la voile. Nous voyons le pilote remplir sa bouteille d'eau dans le Nil!

 

Au jardin botanique

 

Son et Lumière au temple de Philae

 

A 21H00, Son et Lumière au temple de Philae, offert par notre agence Cairo Dan. La traversée de nuit, sans lumière,  pour l'île de Philae nous laissera un souvenir impérissable. Le spectacle est classique, il manque un laser pour coloriser les façades et le texte est pompeux. La promenade dans le temple de nuit est agréable.

    

 

   

 

 

 
 

 

 

 

Point GPS du temple de Philae N24°02.132' E032°58.228'

 

26 octobre 2009 Assouan - Musée Nubien   

 

Ce matin, l'agence nous a envoyé une voiture avec chauffeur plus un guide pour nous transférer du bateau à l'hôtel. 300m à pied mais 800m en voiture !

 

Hôtel Cléopatra, ancien mais correct, idéalement situé à l'entrée du souk.

 

Le musée nubien

 

Le musée nubien

 

Visite du magnifique musée nubien ♥♥♥, coup d'œil à l'hôtel "Old Cataracte" malheureusement en travaux, c'est vrai qu'il en a besoin.

 

Retour en calèche. Nous payons 30 LE, le cocher essaye de nous dire que nous avons donné un billet de 50 piastres à la place du billet de 20 LE. Désolé, on connait le coup et cela ne marche pas.

 

L'après midi, visite du souk, fatiguant, les vendeurs sont agressifs et les prix sont exorbitants, ce n'est même pas drôle de marchander dans ces conditions. La bijouterie de l'hôtel semble avoir les prix les plus honnêtes.

 

Point GPS de l'hôtel Cléopatra N24°05.827' E032°54.027'

Point GPS du musée Nubien N24°04.755' E032°53.317'

 

27 octobre 2009 Assouan - Ile éléphantine   

 

L'ile éléphantine

 

Nous allons à l'ile éléphantine par le "ferry", une simple barque couverte comme les autres mais c'est le ferry des locaux ce qui évite de se faire arnaquer. L'ile est presque déserte à part deux mamans et quelques gosses et ici c'est authentique. Nous apprécions de déambuler dans le village nubien.

 

Le train pour le Caire

 

Le soir nous prenons le train pour le Caire, le train est vraiment vilain de l'extérieur, par contre à l'intérieur la cabine qui nous est attribuée, c'est bien, comme un wagon lit T2 de chez nous. Pour la restauration nous avons droit le soir à l'inévitable houmous, poulet - riz, c'est bon et le matin toujours l'inévitable nescafé.

 

 

 

 

 

 

28 octobre 2009 Monastère de Barramous - Alexandrie - Amphithéâtre   

 

Nuit terrible dans le train, nous avons été secoués dans tous les sens et lors des arrêts et départs nous avons le même choc que dans les auto tamponneuses, et il s'arrête souvent !

 

Notre agence ne nous a pas précisé la gare d'arrivée et il y a deux gares au Caire, Gizeh et Ramsès, on ne sait pas alors on part pour Ramsès qui est au centre, heureusement que Ahmed notre guide est sur le quai à Gizeh car vu le retard du train ( Lonely annonce 12h le routard 10h, et nous nous avons fait 14H15 de train ! ) et les embouteillages nous aurions encore perdu un temps fou pour qu'ils viennent nous chercher au centre ville.

 

Visite du Monastère Copte de Barramous

 

Point GPS du monastère de Barramous N30°21.193' E030°16.670'

 

Le Tram

 

La colonne dite de Pompée

 

Visite de la colonne dite de Pompée  à Alexandrie, impressionnant le Tram de 1936 toujours en service, drôle de ville à mon goût un peu comme Budapest elle sera belle quand elle sera rénovée. C 'est une ville qui devait être belle avant 1952 mais depuis le départ des Anglais des milliers d'arabes sont arrivés, la corniche n'a pas été rénovée, et les souk se sont installés et ont transformé la ville.

 

Amphithéâtre

 

Visite le l'Amphithéâtre, aucun intérêt quand on a vu mieux c'est pour occuper le touriste, il y a des pièces remontées par Jean Yves Empereur qui ont été complètement limées par la mer.

Il faut qu'ils changent l'équipe de rénovation, ce qui a cinq ans est plus endommagé que les pierres qui ont 2000 ans.

 

Point GPS de l'amphithéâtre d'Alexandrie N31°11.651' E029°54.216'

 

Notre hébergement est au détestable hôtel Regency de catégorie arabe donc pas pour des Européens, pourtant il a de beaux restes mais le personnel n'est pas à la hauteur, ce n'est pas l'hôtel prévu, l'agence rénove un hôtel mais il n'est pas terminé. Nous voulons prendre l'apéritif  à la terrasse de l'hôtel sur la plage en face mais il faut traverser la  voie de la rocade, la circulation est folle à cet endroit. Comme ils viennent de quitter les embouteillages du centre ils sont à fond sur l'accélérateur, j'arrive sur la bande centrale et je fais signe à Solange de ne pas traverser ( elle est à 4m mais on ne s'entend pas) c'est vraiment trop dangereux et ici pas de cadeau pour les piétons. Au resto le dessert est tellement nul qu'Ahmed va acheter des fruits en voiture, ils leur dira que l'accueil et le service est mieux dans le désert qu'ici !

 

29 octobre 2009  Alexandrie - Catacombes - Bibliothèque - Citadelle -  Fort de Qaïbaït   

 

Visite des catacombes ♥♥, il y a un monde fou et un seul escalier pour monter et descendre mais notre guide se débrouille bien, belle visite.

 

Point GPS des catacombes d'Alexandrie N31°11.651' E029°54.216'

 

La bibliothèque

 

La bibliothèque

 

Visite de la très belle bibliothèque ♥♥♥, nous sommes venus pour elle. Ne pas manquer l'exemplaire de l'encyclopédie, réalisé suite  à la visite des troupes et des savants de Napoléon.

 

Point GPS de la bibliothèque d'Alexandrie N31°12.612' E029°54.667'

 

Le fort de Qaïtbaï

 

Visite extérieure du fort de Qaïtbaï très bien rénové .

 

Point GPS du fort de Qaïtbaï  d'Alexandrie N31°12.779' E029°53.069'

 

Retour au Caire à l'hôtel Victoria que nous apprécions pour sa propreté et son service efficace et discret.

 

Point GPS de l'hôtel Victoria au Caire N30°03.379' E031°14.792'

 

30 octobre 2009  Le Caire - Le musée Egyptien - La citadelle - Le souk   

 

Visite du musée Egyptien  ♥♥♥  avec une foule importante, c'est le musée le plus vilain que nous ayons visité, plus proche d'un dépôt que d'un musée, mais il contient des merveilles. Un étage complet est consacré à Toutankhamon, magnifique. Un nouveau musée va être construit .... bientôt...... Inch Allah !

 

 

 

 

Visite de la citadelle ♥♥♥ que nous avons appréciée, à ne pas manquer la mosquée Turque et la vue sur les pyramides de Gizeh et plus loin pyramide rouge et pyramide rhomboïdale.

 

Visite du souk, aucun intérêt, les touristes y sont déversés par cars entiers, les stands vendent tous la même chose (du chinois), nous avions demander de voir des artisans mais ce ne devait pas être prévu au programme. Ce que nous avions vu proche de l'hôtel était beaucoup mieux et authentique.

 

Nous retrouvons le soir le responsable de notre voyage qui vient faire le point avec nous sur notre voyage, nous parlons bien entendu de "serviceminimum" et il est surpris que nous ne l'ayons pas vu sur le bateau car il était payé, nous l'avons croisé mais il était "hors service".

 

La conversation est intéressante car nous abordons différents sujets comme les gens du sud, les oasis, mais aussi la version sur Nasser différente  de ce que nous avons entendu jusqu'à présent.  ce sujet est venu lorsque nous avons parlé de l'extension arrêtée de l'hôtel Mövenpick à Assouan. Il nous dit que officiellement c'est pour l'écologie mais ici souvent c'est que quelqu'un derrière peut payer plus pour avoir cette parcelle. De ce fait, les Egyptiens ne sont jamais sur d'eux ce qui les freine dans leur développement. Il nous donne l'exemple de la personne qui achète des chaussures et qui se pose toujours la question ai je payé le bon prix, sont elles bien ? C'est çà l'Egypte, il n'y a pas de règles fiables, elle est gérée par des militaires, même les responsables des régions ........

 

 

31 octobre 2009  Route Le Caire -  Taba - Eilat (Israël)   

 

Retour à Taba par la route directe intérieure cette fois ci, voie rapide jusqu'au tunnel sous le canal de suez, puis route du désert sans grand intérêt sauf la descente vers Taba dans une faille dans la montagne.

 

Passage sans problème des douanes, juste une fouille approfondie du sac de Solange qui contient des objets bizarres vu sur l'écran du scanner, au déballage il s'agit d'une barque solaire, d'un cendrier "Egyptien", d'un sarcophage (miniature), enfin tous les trucs d'un touriste lambda.

 

Pas aimable au début, la nana des visas qui demande pourquoi  ( why ? ) nous voulons des tampons sur feuille séparé, elle a du mal à comprendre que notre véhicule est en Israël et que nous sommes venus depuis la France avec. Après explications elle devient sympa.

 

Retour au camping de l'école Field School où nous retrouvons le camper qui était stationné devant la guitoune du gardien mais à l'extérieur, tout va bien, le remplissage des 300l des réservoirs d'eau se fait en 25 minutes, quel débit d'eau ils ont ici, pour les courses nous achetons le minimum c'est shabbat aujourd'hui.

  

 

 

 

 

 

Retour Israël  

Km 5240  ▼  1 novembre 2009   Ө matin 24°C  Ө jour 29°C   

Journée repos au camping Field School, avec un petit tour en moto quand même comme l'ado qui retrouve sa mob !

En soirée nous profitons du WIFI du bar d'à coté pour élaborer différentes stratégies de retour avec viamichelin, soit la route, soit un RoRo en 5 jours vers Salerno en Italie ou 3 ferry via Chypre puis la Turquie, Grèce et Ancona en Italie, nous téléphonerons demain. Nous avons eu des infos via notre copain José qui est actuellement en France. Mais il fait froid en Turquie -1°C à +7°C.

Compte tenu du délai pour le bateau nous décidons de passer une semaine en Jordanie qui est à coté.

La plaque Wallas et la chaudière sont en panne.

 

2 novembre 2009   Ө matin 24°C  Ө jour 29°C   

 

Direction la Jordanie nous sortons d'Israël vers Aqaba en 10 minutes

 

 

       

 

2 novembre 2009   Ө matin 24°C  Ө jour 29°C   

 

Passage difficile à cette douane, ils veulent que nous laissions le GPS et les walkies talkies en douane et que nous les reprenions au retour mais on ne revient pas par là. Pour la moto c'est juste mais ça passe, nous leur expliquons que nous sommes déjà entrés en Jordanie depuis la Syrie avec ce matériel, nous faisons les bureaux de deux chefs avec canapés, fauteuils en cuir et TV, c'est bon nous passons en 1H30 quand même.

 

Aqaba est une jolie ville, nous aimons et nous nous dirigeons vers le camping gratuit indiqué par le routard à 10 Km de l'Arabie saoudite et juste après le camping payant, beaucoup de place en cette saison il y a juste un camping car allemand avec un gars tout seul.

 

 

Point GPS du camping N29°25.154' E034°58.428'

 

3 novembre 2009   Ө matin 19.5°C à Aqaba Ө jour 20.8°C dans le Wadi Rum   

Entrée dans le parc du Wadi Rum 14JD (14€), qu'est que c'est beau ♥♥♥♥♥ nous faisons un déjeuner dans un décor fabuleux et attirons la curiosité des bédouins avec leurs pick up.

 

Le Wadi Rum

 

Le Wadi Rum

 

 

Après le repas nous partons en moto et nous n'irons pas loin je me plante au bout de 100m Solange à mal au pied gauche qui c'est retrouvé coincé sous la moto, elle souffre le martyr, un bédouin qui a vu la scène la ramène et lui dit que dans le sable il ne faut jamais être à deux, dégonfler les pneus ( eh oui) et ne pas rouler dans les goulottes créées par les voitures mais à coté, j'avais tout faux.

 

 

Au centre médical du parc, Solange est vu par un médecin (débutant) et moi je suis soigné pour mon mollet gauche qui a perdu sa peau par une infirmière en tchador dont les yeux sont maquillés comme une danseuse du Lido, elle enlève une bague pas possible pour effectuer les soins. Elle a mis des gants stérilisés mais doit penser que c'est pour se protéger elle même comme des gants de cuisine car elle touche à tout avec, avant de me soigner.

 

Retour au camping à Aqaba, toujours désert à part notre Allemand solitaire, ici par la peine d'uriner pour marquer son territoire, ma place est libre.

 

4 novembre 2009   Ө matin 20°C Ө jour 29°C à Aqaba   

 

Nous allons à l'hôpital que l'on nous avait indiqué en bord de mer pour faire une radioscopie pour le pied de Solange, Ne trouvant pas la route je m'adresse à un motard qui demande à une voiture de patrouille, ils discutent ensemble pendant trois minutes et finalement la voiture de patrouille nous ouvre la route, heureusement car ce n'est pas facile à trouver, cela ressemble à un dispensaire.

 

Sortie de l'hôpital à Aqaba

 

Ici  il faut laisser une caution avant qu'il ne fasse quoi que ce soit, En attendant le passage à la radio, un toubib refait mon pansement, autant dire qu'il reprend tout de zéro, enlèvement des peaux brulées, des grains de sable, nettoyage à la toile émeri, alcool à 90°C, mais je serre les dents car je sais que le pire m'attend: 8 jours à faire les courses, la cuisine, la vaisselle, le ménage........ Vite vite que Solange guérisse très très vite !

 

Double radio du pied, radio du genou tout est OK pas de casse, ouf !

 

Je paie avec la caution et nous allons vers le garagiste avec qui nous avons pris rendez vous hier soir, j'avais contrôlé le filtre mais trouvé l'arrivée du gazole bloqué, Il vérifie l'alimentation de  la chaudière, c'est bon elle fonctionne mais pas la plaque, il ne nous fait pas payer car il dit qu'il n'y avait rien, 1H30 de boulot quand même.

 

Nous organisons notre retour en bateau, nous avons enfin une réponse de Paris, mais le premier bateau est le 25 novembre (Venise), alors appelons Grimaldi en Italie et nous réservons  pour le RoRo (Roulier)  ASHDOD - SALERNO prés de Naples,  départ prévu le 8 novembre et une durée de 5 à 8 jours suivant le chargement/déchargement du fret .

 

5 novembre 2009      Ө matin 20°C à  Aqaba Ө jour 29°C à Eilat   

 

Après un passage chez Mc Do pour recevoir la confirmation de Grimaldi et les documents à remplir (faible débit) nous prenons la route de la douane, le séjour Jordanien fut court !

 

Difficile de trouver la route pour la douane, heureusement qu'il y a des patrouilles, il suffit en fait de suivre l'aéroport à gauche coté Eilat depuis l'hôtel Intercontinental.

 

Passage en douane Jordanienne 30 minutes et Israélienne 1H00.

 

Jordanie

   

 

 

 

 

Retour Israël       Album photos d'Israël

 

                 

 

Retour à Yotvata pour avoir le WIFI avec un bon débit pour envoyer les documents demandés par Grimaldi.

 

6 novembre 2009      Ө matin 15°C à  Yotvata Ө jour  27.5°C vers la côte   

Nous nous dirigeons vers Ashdod pour prendre le bateau prévu le 8, ce matin ils nous annoncent que c'est reporté au 9.

Repas de midi au resto panoramique du cratère Ramon, WIFI libre sur la parking, Grimaldi nous annoncent que le départ est de nouveau reporté au 10.

Nous apprenons que les Palestiniens ont lancé il y a 3 jours une roquette depuis Gaza sur le Neguev. Pas de blessés, c'était dans le désert, mais c'était aussi là où nous nous promenions récemment... Les Palestiniens se vantent à présent d'être capables de lancer des roquettes avec précision depuis Gaza, et de pouvoir toucher Tel Aviv à 60 Km. Ashdod où nous sommes est entre Gaza et Tel Aviv, à 40 km de Gaza, rassurant!!!

Nous faisons comme tous les Israéliens, nous ignorons et continuons à vivre normalement (ou presque).

 

7 novembre 2009      Ө matin 24.1°C Ө jour  27.5°C à Ashdod   

Journée repos car on ne peut pas marcher, les poignées des placards nous aident pour nous déplacer dans le camper, des bleus et courbatures sont réapparus, le plus dur c'est le redémarrage à froid ! Aujourd'hui c'est shabbat donc tout est fermé et je vais faire les courses dans une boutique russe.

 

Canette en plastique

 

Un vieux russe sans dent passe au camper dans l'après midi, je me suis rappelé de quatre mots, le restant avec les mains. Ashdod est comme le restant de la côte, bétonnée avec de grands immeubles et de grandes avenues. Nous sommes installés à l'intérieur de la ville près du parc et du terrain de foot pour avoir de l'ombre et voir un peu d'activité, c'est curieux nous sommes toujours sur le passage des hachémites avec leurs longues redingotes, chemises blanches, chapeaux noirs et papillotes qui dépassent de chaque coté.

 

Supermarché à Ashdod

      

Point GPS de notre bivouac à Ashdod N31°48.244' E034°39.381' WIFI LIBRE

 

Nous serons bientôt de retour, comme dit Solange "Les mêmes mais en plus esquintés".

 

9 novembre 2009   

 

Nous allons à l'agence Allalouf pour repérer les lieux et nous en profitons pour régler toutes les formalités de cette agence.

 

10 novembre 2009   

 

Nous allons au port cette fois ci à l'agence en douane UTI pour toutes les formalités administratives, ensuite un accompagnateur nous fait entrer dans le port ( heureusement car tout est en hébreu ), nous commençons par un agent de sécurité en manque de clientèle qui nous interroge sur notre voyage, les lieux visités, le nom des hôtel, pénible le gars quand on a mal aux  jambes.

 

Ensuite nous faisons des aller et retours dans différents bureaux, c'est l'accompagnateur qui fait les retours, comme la douane où l'on doit se présenter puis aller au bateau puis revenir. Coût de l'agence, de l'accompagnateur, et des taxes portuaires 270$ ! ( camper + moto ), sans facture mais nous sommes trop mal en point pour négocier.

Pendant que l'accompagnateur s'occupe de nos affaires je me renseigne sur l'existence d'un ascenseur, on me dit qu'il faut monter à pieds, c'est ce que nous redoutions ( 9 étages ), finalement il y a bien un ascenseur, c'est assez dur comme ça.

 

Nous apprenons en discutant avec le personnel de bord qu'il y a quelques mois lors d'une escale à Ashdod, ils ont entendu la sirène d'alarme du port. Ils se sont réfugiés à bord ne sachant où aller et une roquette est tombée sur le port, détruisant des containers et des structures. Lors de l'escale du mois suivant, tout avait été reconstruit mais nous comprenons pourquoi toutes les lignes de ferry de tourisme desservant Israël ont été suspendues.

 

 

 

11 novembre 2009   

 

Le port de Ashdod avec notre RoRo au fond

 

De mon coté c'est le lit obligatoire, les deux jours de marche et le port du pantalon pour monter dans le bateau discrètement n'ont pas arrangé la blessure qui pète dés que je marche, donc ma chère et tendre m'oblige à rester coucher, un peu comme les sado maso ( je suppose ) mais sans les menottes car le lit n'a pas de barreaux.

 

Coté lit c'est une chambre avec lits superposés, il n'y a plus rien d'autre, nous partageons maintenant le lit du bas car les descentes du lit du haut sont trop douloureuses et finalement dangereuses vu notre état.

 

Le RoRo fait un arrêt à Alexandrie en Egypte le matin il décharge des voitures notamment des Kangoo Renault et d'innombrables rouleaux de papiers, il repart tard le soir.

 

L'ambiance sur le bateau est sympa, mais c'est avant tout un cargo, le fret est prioritaire, il faut dire que nous ne sommes que quatre passagers, dont un photographe qui n'est pas à notre table, mais nous partageons celle-ci avec une charmante dame italienne Patrizia Querini dont son mari est actuellement en moto en Afrique.

 

La passerelle

 

Ici nous sommes calés sur des horaires précis: petit déjeuner de 7H30 à 8H30, déjeuner à 11H00 et diner à 18H00, comme nous restons à table pour discuter le steward nous demande régulièrement de passer au salon, car il doit préparer pour le service suivant. Lors d'une conversation j'ai la réponse concernant les petits déjeuner industriels des hôtels italiens, c'est la loi, tous les produits doivent être emballés sous plastiques.

 

Finalement nous apprenons que le RoRo va jusqu'à Savona (Gênes), c'est parfait pour nous, arrivée prévue le 18 novembre.

 

A l'approche de la Turquie il fait froid dans le bateau, nous avons du mal pour avoir le chauffage, finalement il faut s'adresser à Dieu enfin "il Commandante" qui a eu froid aussi cette nuit.

 

13 novembre 2009   

 

Nous arrivons en Turquie au port de Giriş vers 18H00, le Commandant nous a organisé un transfert vers un centre de soins, le problème c'est qu'ils ne parlent pas anglais, le toubib que nous dérangeons à la fin de son livre de poche parle russe, je lui dis que je ne parle pas russe (en russe) mais comme j'ai un bon accent parait il, il insiste, je ne suis pas trop rassuré parce qu'ils ne savent pas trop quoi faire, finalement le toubib refait le pansement en arrachant avant l'ancienne croute. Je n'ai jamais eu de problèmes avec les turcs, mais lui je le hais, il m'a fait un mal de chien, un chauve avec une moustache noire, une tête de turc quoi !

 

 

 

Le Roro charge des Clio Renault, le lendemain des FIAT Doblo, nous partons à 12H00 le 14.

 

16 novembre 2009   

 

Passage de Messine

 

Passage de Messine (Sicile) très intéressant depuis le poste de pilotage, le chenal n'est pas large et il y a de forts courants. Arrivée à Salerno (Italie) à 18H00, chargement et déchargement habituels de véhicules, un bruit d'enfer au dessus de nos têtes nous interpelle pendant que nous regardons une vidéo au salon, nous allons voir, ils chargent des FIAT Punto sur "la terrasse" au dessus des cabines, c'est impressionnant ils sont 39 chauffeurs, ils doivent charger 700 véhicules. Il y a de la famille des équipages qui montent à bord,, certains passent la nuit avec leur femme, la boucle du bateau est de 35 jours, notre steward nous quitte il vient de passer 4 mois sur le bateau et il a droit à 2 mois de repos non payés par la compagnie mais par une caisse maritime apparemment, son contrat est terminé, c'est comme ça à chaque fois, mais il dit que c'est toujours renouvelé.

 

 

Le départ le lendemain (15h00) fut long à cause d'une entrée de bateau et de l'attente d'un pilote. Nous nous dirigeons vers notre port de débarquement Savona  (Gêne) puis le bateau continue vers le Portugal, l'Irlande et va jusqu'en Suède.

 

Km 6427  ▼  18 novembre 2009   

 

Retour à la maison. Consommation moyenne 14.52 l/100Km

 

 

 

 

 

 

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

Plan du site

       
Accueil Qui sommes nous ?    
       
  Nos voyages Classement par voyage  
    Classement par pays  
       
  Nous contacter Formulaire contact  
       
  Les liens Chroniques des voyageurs  
       
  Véhicules La Strada Sprinter 4x4  
       
    Ancien véhicule SCAM - IVECO
       
    Véhicules pour voyager  
       
    Buggy  
       
    Accessoires  
       
  Recherche Rechercher sur le site  
       
  Conseils    
       
  Légal No Copyright  
       
  Plan du site C'est cette page  
       
       
       
       

    

 

Retour haut de page