Accueil ... Nos voyages ... L'Amérique du sud en camping car  .... Argentine 6 - 2012

 

 

Les parcours

   

 

 

 

 

Les vidéos

   

 

 

 

 

 

FICHE ARGENTINE  

Voir la fiche

 

Monnaie   

Le symbole $ sur cette page est le pesos argentin.

 

 

▼ Km 15126 -    ▲3700m ▼1477m  -  9 février 2012    Ө12.5°C matin   Ө15.8°C jour   pluie 

Tupiza (Bolivie)   -  Yala    

 

Après deux jours de repos à Tupiza, Solange est toujours malade, c'est certainement les cachets pour l'altitude qui perturbent son foie, et sans les cachets elle est oppressée.

 

Péage routier en Bolivie

 

Alors nous décidons de descendre en altitude, pas de solution par la Bolivie ni le Pérou, alors nous redescendons par où nous sommes venus, c'est à dire par Villazon - La Quiaca - Salta. Il y a eu de grosses pluies entre Maimara et Purmamarca où la place est inondée de boue, nous nous sommes arrêtés ici pour que  Maurice aille voir au commissariat si il y a du nouveau concernant le vol dans le Land (rien bien entendu) et quelques effondrements de boues et cailloux sur la route. Au camping El Refugio de Yala on nous dit qu'il y a eu hier trois heures de pluie ininterrompue.

 

 

▼ Km 15638 -   ▲1477m ▼1200m - 10 février 2012    Ө18°C matin   Ө27.4°C jour   variable 

Yala  -   Salta   

 

Très bonne et grosse nuit pour tout le monde, nous retrouvons le soleil et la chaleur. Nous allons en ville où Maurice nous propose une soirée spectacle au restaurant , comme c'est après 21h00 nous allons manger des empanadas et humitas en face et voir le centre artisanal.

    

 

   

Spectacle de retraités

 

 

 

 

 

 

 

                                                  

Restaurant Boliche Balderrama

 

A 21h05 nous sommes les premiers à rentrer dans le restaurant. Un petit vieux monte sur la scène pour préparer les pieds de micros, il nous fait de grands sourires, quand le spectacle commence, nous voyons notre petit vieux habillé en gaucho monter sur la scène, pas mal pour son âge. Plus tard c'est lui qui apporte les verres de grenadine aux groupes qui passent sur scène. Il prendra le micro pour la fin du spectacle; Je suis sûr qu'il a passé la panosse une fois les portes fermées, qu'est ce qu'ils font subir aux vieux artistes en Argentine !

   

Nous avons passé une remarquable soirée. Après un joueur de guitare, un groupe de danseurs, trois groupes de musiciens se sont succédés jusqu'à 3 heure du matin et cela pour 20€ par personne dont 5€ pour le spectacle !

 

 

   

Restaurant Boliche Balderrama

 

 

 

 

 

 

 

▼ Km 15638 -  ▲1200m - 11 février 2012    Ө16°C matin   Ө24°C jour   soleil 

Salta   

 

Museo historico del Norte

 

Evidement ce matin très grosse grasse matinée après notre soirée mémorable, nous allons dans l'après midi au centre de Salta, au musée MAAM pour Maurice et Evelyne, et au Museo Historic del Norte pour nous.

 

Nous nous retrouvons à la terrasse du bar du MAAM où je me laisse séduire par un jeune cireur de chaussure, drôle, il me fait remarquer que mes sandales sont sales, c'est vrai, et il a un argument de choc, il offre une garantie de deux jours ! Et puis cela fait rire tout le monde, je ne suis pas à 10$ près (2€).

 

Cirage de chaussure avec garantie 2 jours !

 

Nous allons au restaurant spectacle Piňas del Chuňo, que aucun des quatre n'apprécions, la viande est délicieuse, mais c'est un spectacle de cabaret où ils parlent beaucoup,  évidemment en espagnol, ils veulent faire moderne avec fumigène sur la scène, écrans vidéo avec publicité, éclairage qui nous éblouit, boule tournante pour créer une ambiance boite de nuit, j'ai détesté, nous quittons l'endroit à 1H00 du matin.

 

Dans le taxi du retour, nous voyons près du camping deux gars couverts de plumes style carnaval brésilien, il y a effectivement un carnaval dans une rue plus loin, nous verrons les pickup chargés de ces attirails impressionnants par les dimensions.

 

▼ Km 15810 -  ▲1200m - 12 février 2012    Ө18°C matin   Ө30.2°C jour   soleil 

Salta - Salta  

 

Solange n'étant toujours pas d'aplomb nous décidons de nous séparer des Caretteland, ils vont faire le tour Cachi - Cafayate, nous les retrouverons là bas, nous prenons la route directe afin de rester à moins de 2000m d'altitude.

Au kilomètre 104 alors que nous roulons, peu avant Viňas, nous recevons un impact violent qui nous casse la vitre de la porte de la cellule, pas de doute possible, nous retrouvons la pierre qui a due être lancée au lance pierre.

 

                     

 

Nous allons alors faire une déclaration à la police de Viňas qui note simplement sur un bout de papier, mais ils préviennent par radio la patrouille.

 

Nous faisons demi-tour pour réparer à Salta.

 

▼ Km 15810  - 13 février 2012    Ө19.5°C matin   Ө?°C jour   variable 

Salta  -  San Lorenzo   

        

Ce matin nous portons le camion chez IVECO pour réparer la vitre cassée, ils nous promettent la réparation pour demain midi. Nous allons à l'hôtel Selva Montaňa à San Lorenzo. Nous allons au centre de soins de la localité où Solange se fait consulter par un médecin, tension et pouls OK, il diagnostique un problème d'acclimatation au pays, plus d'orange, ni de tomate, ni de citron, elle  faisait une hyper consommation en citron pressé croyant à un problème de foie. Piqûre trois en un, et régime approprié.

 

 

▼ Km 16001  - 14 février 2012   ▲1645m  Ө? °C matin   Ө30.2°C jour   soleil 

San Lorenzo -  Cafayate   

        

La réparation de la vitre a été réalisée en polycarbonate, on verra ce que cela donnera. Nous reprenons la route de Cafayate et repassons pour la troisième fois par la Quebrada de la Conchas toujours aussi belle ♥♥♥, par contre la pluie a fait d'énormes dégâts, nous retrouvons au camping Evelyne et Maurice qui sont enchantés de la ruta 40, on les comprends.

    

 

   

Musique à Cafayate

 

 

 

 

 

  

 

▼ Km 16216  - 15 février 2012   ▼1296m  ▲1864m  Ө23°C matin   Ө28°C jour   soleil  pluie le soir

Cafayate  -  Quilmes  -    Hualfin    

        

Nous prenons la ruta 40, très rustique avec un bon ripio sur ce parcours, nous nous arrêtons de nouveau au site de Quilmes car Maurice et Evelyne veulent nous montrer l'hôtel du site que nous n'avions pas vu et pour cause, il es fermé. Un conflit oppose l'artiste Hector Cruz qui avait la licence d'exploitation du site à la communauté indienne, nous passons les barrières faites d'arbustes, pour voir l'hôtel de l'extérieur, c'est effectivement typique, du Cruz. Nous passons de nombreux radiers inondés.

 

         

Ancien hôtel du site Inca de Quilmes

 

La route en construction vers Hualfin est typique, nous nous arrêtons chez ACA, mais ils nous jettent, nous allons bivouaquer au bord du rio, sans le traverser pour aller sur la place, car nous ne savons pas comment il sera demain matin.

 

▼ Km 16216  - 16 février 2012     ▲1864m  ▼446m  Ө15.2°C matin   Ө41.6°C jour   soleil  chaud chaud

Hualfin - Seňor de la Peňa  -  Patquia   

        

Nous visitons le matin la chapelle de Hualfin, la fresque peinte derrière l'autel donne une perspective bizarre, comme ci nous avions fumé de l'herbe. L'hôtesse nous dit que le rio à 10Km est en crue et qu'il emporte les voitures, nous passons sans problème avec nos engins.

 

           

La fresque peinte derrière l'autel de la chapelle de Hualfin

 

Nous allons visiter le Seňor de la Peňa, il se mérite car il faut faire un détour de plusieurs kilomètres pour le trouver, c'est un gros rocher dont la découpe rappelle un visage. Evidemment le Christ pour les Argentins. Nous continuons notre route vers Cordoba dans un environnement semi-désertique. Nous rejoignons l'interminable ruta 38, il fait très chaud et passons La Rioja, le pays de l'olive,  où la station YPF possède une queue de camion pas possible.

 

         

 Le Seňor de la Peňa

 

Nous allons à Patquia, où nous faisons "le plein" pour 100$, nous n'avons pas droit à plus, la station YPF n'a pas le WIFI, alors nous allons bivouaquer à la gare routière où il y a le WIFI libre. Il faut très chaud, il y a un petit vent mais à 40°C, Evelyne a pris un coup de chaud dans le Land et n'est pas bien.

 

▼ Km 16912  - 17 février 2012      Ө 28°C matin   Ө xx°C jour   soleil  chaud chaud

Patquia  -  San Esteban   

    

Nuit d'enfer à la gare routière, où pourtant il y a de la place, nous avons eu droit aux kakous avec gros pot d'échappement, kakous avec grosse sono, je tiens à féliciter les kakous avec les lumières bleues qui n'éblouissent pas, sauf les kakous aux lumières bleues avec gros pot d'échappement et grosse sono !

 

Chaud, chaud, chaud, alors il faut boire, boire, boire, chez YPF plus de gazole, nous en trouvons beaucoup plus loin chez Esso et roulons toujours sur cette interminable ruta 38.

 

  

L'interminable ruta 38

 

Aujourd'hui plusieurs contrôle de police "Africains". Aux contrôles de route classique, le flic de service avec son cahier bidon rempli de graffitis, pose la question classique d'où venez vous et où allez vous, puis demande ( info de Maurice) une contribution pour les "bonnes œuvres" ou acheter de la limonade, il y en a un qui nous indique un contrôle de vitesse à 20 Km, ce que se révélera faux. Nous, ça nous "gonfle", alors on dit Salta - Cordoba, puis que l'on ne comprend pas et que l'on ne parle pas espagnol, ce qui fait que l'on passe rapidement.

 

         

Bivouac à San Esteban

 

Arrêt bivouac à San Esteban à 1032m après être descendu à 223m dans la journée, l'air est enfin respirable, nous sommes dans la verdure avec les perroquets..

▼ Km 17000  -  18 février 2012   ▲776m   Ө 23.5°C matin   Ө 38°C jour   soleil  pluie la nuit

San Esteban -  Rio Ceballos    

    

Petite visite à La Cumbre, puis nous prenons le chemin de montagne des cimes à 1400m d'altitude, entre La Cumbre et Asconchinga. Le chemin est mappé sur Garmin. Le chemin est abimé par le ruissellement des eaux, mais enfin il y en a qui passent en Mégane, c'est le royaume des condors ♥♥.

 

         

Le chemin des cimes entre herbe de la pampa et murets de pierres

 

Quant à la route des pâtisseries allemandes c'est comme Bariloche la Suisse Argentine, il ne faut pas connaître la Suisse ou l'Allemagne pour y croire.

 

Nous nous arrêtons au camping de Rio Ceballos où une petite pluie nous attend, mais cela ne nous empêche pas de faire une parilla, cela me permet de finir mon sac de charbon de bois que je traîne depuis Puyuhuapi au Chili, nous mangeons dehors, la pluie viendra dans la nuit et est toujours présente le lendemain.

 

▼ Km 17039  - 19 février 2012   ▲446m   Ө ? °C matin   Ө37.2 °C jour   pluie le matin soleil pm

Rio Ceballos  -  Cordoba    

    

Arrêt WIFI ce matin pour avoir Skype, dans un resto cafeteria où nous restons pour manger.

     

Petit trajet pour rejoindre le camping de Cordoba, pas facile d'accès avec les points GPS, plus facile en allant au stade et en suivant les panneaux.

 

 

 

 

 

▼ Km 17039  - 20 février 2012   ▲446m   Ө23.5 °C matin   Ө26.5 °C jour   couvert pluie le soir

Cordoba    

    

Départ à 11H00 pour visiter Cordoba, nous sommes revenus à 15H00 après avoir déjeuné en ville, nous sommes allés directement à la place San Martin où les principaux monuments et musées sont là.

     

Les musées sont fermés, car c'est le carnaval au Brésil et comme la présidente doit en être fana elle a octroyé deux jours de fête, nous ne verrons pas le fameux christ en ivoire avec les goutes de sang en rubis au musée des arts religieux. Nous voyons principalement le quartier Jésuite.

 

         

Manzana Jesuítica

 

Autant dire que nous sommes un peu déboutés, j'attends de rencontrer quelqu'un qui veut visiter Cordoba pour lui demander "pourquoi ?".

  

 

 

Cordoba

   

 

 

 

▼ Km 17204  - 21 février 2012   ▲2254m  ▼959m  Ө23.5 °C matin   Ө26.5 °C jour   couvert soleil

Cordoba  -  Alta Gracia  -  Mina Clavero    

 

Nous visitons à Alta Gracia la maison musée de Ernesto "Che" Guevara, dont les parents sont venus habiter ici à cause de son asthme.

 

       

La signature du "Che"

 

 

◄ Transformation pour faire un passeport

 

Le routard annonçait la visite à 5$, nous avons payé 75$ ! Après un grand moment d'hésitation et de consultation du "groupe", nous sommes venus pour ça, mais le prix est excessif pour ce que c'est. Il y a deux vidéos, de nombreuses photos, des copies de son vélo à moteur et la copie de la fameuse moto Norton, enfin tout pour rendre hommage à un révolutionnaire ou terroriste, tout dépend de quel coté on se place.

 

 

 

 

Nous prenons la très belle route 20 ♥♥, dans la verdure, les roches et les plumeaux des herbes de la pampa, que nous apprécions particulièrement. Lors d'une pause quatre heures  je déguste un Locro, car tout le monde mange ça autour de moi, c'est une soupe genre cassoulet avec différents maïs, dont un ressemble aux fayots, et du porc, avec cela il y a deux ramequins, un de fromage râpé et un autre avec une sauce douce qui aromatise bien le locro. Notre resto possède une belle expo sur les condors, où je réussis mes plus belles photos de condors, il y a d'ailleurs un couple qui volent dehors.

 

                      

Soucis de radiateur sur le Land

 

Le land a semble t'il une fuite au radiateur, je lui passe du liquide pour faire le remplissage mais cela ne suffit pas, nous nous arrêtons régulièrement pour faire l'appoint, finalement au garage de Mina Clavero ils détectent un suintement, mais ne peuvent rien faire, le radiateur est en alu, et le collecteur en plastique, alors ce sera de la poudre dans le liquide pour colmater.

 

         

 

Ruta 20

 

Nous nous arrêtons à Mina Clavero au camping Selva, Pour manger, nous allons  à une soirée peňa avec un chanteur local après avoir trainé dans la rue piétonne, très touristique. La station est très sympa avec de belles boutiques.

 

Peňa à Mina Clavero

 

 

 

 

 

Km 17422  - 22 février 2012   ▲735m  Ө17 °C matin   Ө24.5 °C sur R20 38°C sur R38 33°C sur R16  jour  

Mina Clavero  -  Dean Funes  

    

Nous continuons notre ruta 20 qui perd ses rochers pour devenir très bocage français, mais avec des palmiers et des cactus végétation quand même  peu présente dans le bocage national. Puis la "chaude" ruta 38 jusqu'à Cruz del Eje et enfin la ruta 60 jusqu'à Dean Funes où nous bivouaquons.

 

         

Nous aussi.

 

Km 17810  - 23 février 2012   ▲343m  Ө18.5 °C matin   Ө33 °C   jour   couvert - pm pluie

Dean Funes  -   Simoca     

    

Cette nuit belle partie de chasse, j'ai tué dix moustiques et trois le matin.

 

Nous quittons ce matin Evelyne et Maurice car nous attaquons notre remontée vers Salta (800 Km) pour retrouver les enfants, après quatre semaines passées avec eux, la culture de Maurice et la joie de vivre d'Evelyne vont nous manquer.

 

Nous anticipons les pleins de carburant car les stations sont souvent à cours, nous faisons ainsi la queue chez Esso, puis nous allons à leur cafeteria pour le WIFI. Comme souvent la box fonctionne mais il n'y a pas de connexion  Internet. Plus loin en fin d'après midi, gros grain, alors de nouveau chez YPF, et le WIFI ne fonctionne pas.

 

         

Simoca " Capital Nacional del Sulky"

 

Simoca " Capital Nacional del Sulky"

 

Bivouac à Simoca la capitale du sulky.

 

Km 18014  - 24 février 2012   ▼343m ▲3078m  ▼1649m  Ө 21 °C matin   Ө14 °C / Ө23 °C  jour   couvert - pluie

Simoca  -  Tafi del valle  - Cafayate   

 

Petit tour au centre ville de Simoca pour voir les sulky, car pour être honnête nous n'en avons vu qu'un hier soir, c'est bon ils étaient là ce matin, ce sont des locaux qui utilisent ces sulky pour faire leurs courses, c'est sympa à voir.

 

         

 

Simoca " Capital Nacional del Sulky"

 

Nous reprenons la route comme hier au cruise control et clim, la température n'est pas haute mais l'humidité bien présente, ils cultivent d'ailleurs de la canne à sucre, nous pensons avoir vu un culture de yerba mate, mais nous n'avons pas de confirmation.

 

Nous trouvons rapidement la pluie et attaquons la montagne vers Tafi del valle, la route vers Tafi a été très endommagée par les pluies, un énorme rocher est dans un virage, est il tombé, ou l'on t'il fait tombé ?

 

Cette route est toujours aussi belle, à Tafi il y a la foire des fromages mais nous ne nous arrêtons pas, il bruine et Solange n'est pas au mieux.

 

Retour au camping vidé Luz y fuerza Salta de Cafayate avec le WIFI qui fonctionne !

 

Km 18014  -  25 février 2012   ▼1649m  Ө 17.5 °C matin     Ө30 °C  jour   soleil

Cafayate   

 

Tour en ville le matin, avec resto sur la place. Bricolage et début des réparations l'après midi, avec la clim à fond car nous sommes en plein soleil et il fait chaud.

 

Km 18249  -  26 février 2012     Ө 23.5 °C matin     Ө33 °C  jour   soleil

Cafayate  -   Salta    

 

Départ de Cafayate par la Quebradas de Conchas ♥♥♥ que nous empruntons pour la quatrième fois, toujours aussi belle , le rio à emporté un bout de route, ils nous font passer sur une voie provisoire caillouteuse à flanc de montagne, manœuvres difficiles pour les camions et cars.

 

Piquenique sympa à Alemania, je regarde un pêcheur qui est de l'autre coté du rio pendant cinq minutes, il prends deux poissons et de belles tailles, il me montre  le résultat de sa pêche, il a tout un tas de poissons accrochés à un crochet, mais sont ils bons dans cette eau boueuse ?

 

Retour à San Lorenzo pour récupérer le colis UPS, neuf jours pour venir, pas mal, puis courses au supermarché tranquille le dimanche. Par contre ambiance d'enfer au camping Xamena de Salta, la piscine est pleine à ras bord comme le camping, normal c'est dimanche, un gars possède une sono d'enfer avec vidéo dans son Hunday Galloper.

 

 

   

 

Ambiance sereine au

camping Xamena de Salta

 

 

 

 

 

 

 

Nous attendons la tombée de la nuit pour nous installer dans un endroit correct, avec une prise électrique non brulée.

 

Km 18249  -  27 février 2012     Ө 19.5 °C matin     Ө30 °C  jour   soleil

Salta    

 

J'attaque mes travaux pendant que Solange nettoie autour du camper, pour rendre l'endroit vivable. Elle sera bloquée quand elle trouvera sous la table en béton deux préservatifs que nous ferons enlever par le service de nettoyage (fatigué) en fin d'après midi. Grande lessive pour Solange, quand à moi après un moment d'inquiétude concernant le robinet reçu, je réussis à l'installer, il n'y a plus de fuite, fini donc la question répétitive, mais dite avec tendresse "TU AS Fermé L'EAU ?".

    

Pas de problème pour le changement de la bougie de chauffe de la plaque de cuisson, par contre impossible de changer celle de la chaudière, impossible d'enlever les fils des connecteurs et de dévisser la bougie car il faut une clef spéciale celle ci étant placée dans un logement encastré.

 

Km 18249  -  28 février 2012     Ө19 °C matin     Ө30 °C  jour   soleil

Salta    

 

Grand nettoyage et optimisation du rangement pour l'arrivée de la "troupe". J'ai fait un saut chez IVECO pour prendre RDV pour la chaudière. Effectivement il faut un outil spécial pour enlever les cosses dans le connecteur, j'espère qu'ils n'auront pas de difficultés pour enlever la résistance.

 

Cet après midi nous allons à l'hôpital de Salta pour Solange, c'est une expérience. Pour y aller nous avons pris un taxi  à qui nous avons demandé d'aller aux urgences de l'hôpital, c'est un fou furieux de la conduite. Une fois arrivés, je dis à Solange qu'avec un chauffeur comme ça, nous étions sûr d'arriver aux urgences d'une façon ou d'une autre. Elle n'a pas apprécié.

 

Examen général, pression sanguine un peu haute, sinon pas de fièvre, pas de douleur sauf à l'estomac. Piqûre gros volume, traitements de choc, et régime approprié ..... Inch Allah

 

Visite et soins gratuits.

 

Km 18249  -  29 février 2012     Ө20.5 °C matin     Ө30 °C  jour   soleil - orage à la nuit

Salta    

        

Grosse journée de préparation de la venue des enfants, visites et réservation d'hôtel, location de voiture, nous abandonnons l'achat de talkies walkies en Argentine. Ici l'électronique est deux fois à trois fois plus cher qu'en France, nous achetons via Internet des 3 watt en France que notre fille ramènera.

 

Cette fois ci nous trouvons la boutique pour "gauchos" ouverte, très pro, protection de jambes, cirage, chapeaux, etc.. Un petit tour au marché pour acheter des feuilles de coca, nous prenons un sachet non compressé, le compressé fait trop dealer.

 

Il y a le même poids de feuilles de coca entre le sachet compressé et le non compressé qui fait moins "dealer".

 

Avec l'ordonnance fournie à l'hôpital je fais le plein pour six mois de mon traitement pour diabétique avec une ordonnance pour un mois. J'ai trouvé les même médicaments. Amusant le bidon de glace de la taille d'une savonnette fourni avec chaque boite d'insuline, le tout placé dans un sachet isotherme, vu la température extérieure c'est nécessaire.

 

Un bidon de glace de la taille d'une savonnette fourni avec chaque boite d'insuline

 

Gros vent de sable en allant chez IVECO le soir, nous n'avons pas vu l'orage se préparer, nous nous attendions à une tempête, mais il est passé loin de nous.

 

Km 18249  -  1 mars 2012     Ө18.5 °C matin     Ө22 °C  jour   couvert - soleil après 15H00

Salta    

   

Beaucoup de bruit ce matin du coté du bâtiment qui jouxte le camping, gros haut parleurs, gros tambours, mais peu de monde, ils font du bruit car la TV est là !

 

Manifestation avec beaucoup de bruit pour la TV

 

Travail sur la chaudière, es gars d'IVECO ont mal serré les colliers du circuit d'eau, j'ai perdu 10 litres de liquide, la chaudière fonctionne mais fume comme un ferryboat, altitude, gazole ou problème ?

 

Au camping, bon plan pour le WIFI: aller à la station Refinor sur l'avenue Paraguay (quand ça marche !). 

 

La photo du jour: http://www.caretteland.com/5-Nos_precedents_voyages/3_Janv_fev_mars_2012/photo3_2012_02_25/Galerie.htm

 

Dieu est comme les poux, il est partout, mais il préfère les pauvres..

 

Km 18249  -  2 mars 2012     Ө17 °C matin     Ө 23 °C  jour    soleil 

Salta    

   

Nous finalisons l'achat des médicaments, à la pharmacie pour les aiguilles des stylets. Ils vendent des bouteilles d'oxygène à un prix pas possible, ils sont gonflés.

 

 

 

Après avoir épuisé nos jambes dans Salta nous allons à la Peňa Vieja estacion, où le spectacle est loin d'être à la hauteur du Boliche Balderrama.

 

                                  

 Les danseurs de la Peňa Vieja estacion

    

 

   

 

Peňa vieja estacion   Danseuses  Danseur 

Danseurs + Orchestre

Orchestre

 

 

 

 

 

 

 

L'ambiance nocturne du Paseo Balcarce est sympa, nous voyons un défilé costumé ( carnaval ou folklorique? ).

 

                                  

Défilé sur la Balcarce

   

 

   

Défilé folklorique sur la Balcarce

 

 

 

 

 

 

 

Km 18249  -  3 mars 2012     Ө18 °C matin     Ө25 °C  jour   couvert - soleil 

Salta    

   

Petite visite en fin de matinée en ville où nous récupérons le téléphone donné en réparation, je ne suis pas convaincu, resto et retour, nous aimons beaucoup Salta ♥♥, c'est propre et bien entretenu, les trottoirs et les places ne sont pas cassés comme à Mendoza ou Cordoba.

 

Km 18275  -  4 mars 2012     Ө21 °C matin     Ө28 °C  jour   soleil  couvert pluie

Salta -  San Lorenzo   

   

Nous passons à l'hypermarché Libertad pour faire les courses, mais nous abandonnons car il y a trop de monde. Achat d'un téléphone libre neuf, car évidemment celui d'occasion ne fonctionne pas, mais il nous a permis d'avoir une carte SIM. Casse croute puis nous allons à l'hôtel de San Lorenzo. Sur la rocade il y a une odeur de brulé, un gars nous fait signe que c'est notre véhicule qui sent.
     
Les roues arrières sont brulantes, et les câbles du frein à main pas assez débloqués !!

A plat ventre dessous j'ai trouvé une solution, mais plus de frein à main, je suis en rage contre IVECO, c'est du travail Argentin, on m'a raconté le même problème chez Toyota. Une forte pluie est venue plus tard, la ruta 40 entre Cachi et Cafayate ne va pas être triste à faire.

 

Arrivée des jeunes mariés à l'aéroport de Salta

 

Lydie & Bruno sont bien arrivés (San Francisco - Los Angeles - New York - Buenos Aires - Salta), ils ont ramené un foulard offert par notre belle sœur Thaïlandaise.

 

 

 

 

 

Km 18275  -  5 mars 2012     Ө21 °C matin     Ө28 °C  jour   soleil 

San Lorenzo   

 

Visite chez IVECO, où le gars de la réception me parle de Sarkozy avec le pouce vers le bas, je lui dit que je ne regarde pas la TV, ni la presse. Ensuite centre ville de Salta, nous faisons gouter les empanadas, tamales et humitas aux enfants, comme apéritif en face de la Boliche Balderrama, puis nous dinons de nuit sur la place illuminée.

 

Dégustation d'empanadas, tamales et humitas

 

 

Km 18517  -  6 mars 2012    ▼1400m ▲3260m ▼2385m à Cachi  Ө 21 °C matin     Ө26 °C  jour   soleil  pluie

San Lorenzo -  Cachi  

   

Nous rencontrons un peu de pluie dans la montée vers la piedra del molino, nous nous arrêtons à l'endroit où nous avons bivouaqué lors de notre premier passage car il y a deux lamas.

 

Premiers lamas, premier crachat

 

Les jeunes s'organisent pour prendre les lamas de face, Lydie prend un branchage avec des feuilles et attire un lama, Bruno veut lui caresser le menton et prend un crachat ! Donc les images d'Hergé dans Tintin sont vraies, nous les parents avons bien rigolé.

 

Premier lama, premier crachat !

 

Nous prenons la recta de Tin Tin où nous ne voyons pas d'extra terrestre, cette route toute droite est connue pour être celle où l'on voit le plus des OVNI, qui prennent la route pour une piste d'atterrissage, enfin c'est ce que disent les "spécialistes".

 

Nous retrouvons le soleil dans la descente de Cachi, où nous allons chercher une chambre pour les jeunes, puis visitons le musée, la chapelle.

 

         

Le musée de Cachi

 

Le musée Inca de Cachi, dessin Inca

 

Km 18679  - 7 mars 2012    ▲2385m à Cachi  ▼1648m à Cafayate  Ө14 °C matin     Ө24.9 °C  jour   couvert

Cachi  -  Cafayate   

   

Nous reprenons la surprenante Ruta 40 que nous aimons beaucoup ♥♥♥ pour la montrer aux jeunes, ils verront un renard, une belle mygale, et un ballet de condors pendant la pause piquenique, et une multitude de perroquets tout le long de la route.

 

         

Une perruche

 

Une mygale

 

A notre grande surprise les rio sont secs malgré la pluie qui est tombée toute la nuit. La route est boueuse surtout après Molinos, nous aurons un passage difficile en milieu d'après midi où l'on a l'impression de rouler sur une rivière, un bulldozer est en train de créer une déviation., casse d'une patte de fixation du pot d'échappement qui sera réparée ultra rapidement à Cafayate.

 

Un passage difficile

   

 

   

Ruta40

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

Un passage difficile

Une mygale

 

 

 

 

 

 

 

Un hollandais qui voyage depuis cinq ans en Amérique du sud nous dit que l'office de tourisme de Cafayate annonce que la route Cachi - Cafayate est fermée.

 

Km 18818  -  8 mars 2012    ▲1648m à Cafayate  Ө16.5 °C matin     Ө24.9 °C  jour   soleil

Cafayate  -  Quilmes  -  Cafayate    

   

Ce matin visite de Cafayate qui est en pleine vendange, tour de la place, visite de l'église et la fabuleuse Pulperia, une boutique à l'ancienne avec ses pots ouverts et ses mouches, nous achetons quand même un fromage de chèvre qui est bon.

 

La typique vieille Pulpera

 

Ensuite l'après midi nous allons au musée Pachamama d'Hector Cruz à Aimocha que nous aimons beaucoup ♥♥♥, et que nous retrouvons avec plaisir pour la deuxième fois.

 

Musée Pachamama à Aimocha, Solange regarde "l'évolution" masculine

          

Ensuite nous visitons les ruines Inca de Quilmes où les jeunes grimpent tout en haut, puis Lydie fonce vers les Lamas. J'ai toujours la même opinion, c'est un site sans centre visiteur, aucune information, rien de pédagogique, que des murets.

 

L'hôtel Asembal, ça fait combien en patate ?

 

Retour le soir à Cafayate où nous irons trainer le soir, il y a un spectacle sur le parvis de l'église, nous irons ensuite dans la même peňa où nous étions allés avec Evelyne et Maurice, l'accueil est beaucoup moins sympa, le patron n'est pas là.

 

Km 19041  -  9 mars 2012    ▲1648m à Cafayate 1518m à Campo Quijano Ө17.5 °C matin     Ө31 °C  jour   soleil

Cafayate  -  Quebrada de las Conchas   

   

Petit contretemps ce matin, nous allons au garage car il y a un bruit sur la roue arrière droite, nous laissons le camion, le mécanicien nous annonce 13H00, et allons à deux pas sur la place centrale, l'arrivée du casse croute sera laborieux, Bruno & Lydie ont droit à une pizza sur couvercle de bidon ! Je vais d'ailleurs chercher le camion seul, qui est prêt dans les délais, c'était un ressort des freins fatigué, j'avais laissé des pièces.

 

Une pizza livrée sur un couvercle de bidon, c'est la classe !

 

Puis découverte pour les jeunes de la quebrada de las Conchas, pour nous c'est la cinquième fois mais nous ne nous en lassons pas. Chaude journée et à  l'arrière ils cuisent un peu malgré la clim et les fenêtres ouvertes. Nous découvrons un labour avec cheval et soc, à l'ancienne quoi !

 

Labourage à l'ancienne

 

Surprise à Salta au camping Xamena, il est fermé pour deux mois, pourtant nous avions pris nos renseignements, nous sommes donc obligés de nous séparer des enfants pour qui nous avons réservé un hôtel au centre ville, car nous, nous devons nous éloigner de 25 Km pour aller au camping de Campo Quijano, notre organisation est bouleversée.

 

 

 

 

 

Km 19041  -  10 mars 2012    1518m à Campo Quijano Ө 18 °C matin     Ө29 °C  jour   soleil

Campo Quijano (Salta)   

   

La journée s'annonce chaude dès le matin, nous sommes isolés des enfants, à 25 Km de l'entrée de Salta, nous nous organisons pour la journée, nous allons essayer de laisser le camion à l'aéroport, retrouver Lydie & Bruno au MAM à Salta et retour à l'aéroport pour accueillir Karine & Baptiste à 20H20 venant de Genève ( Genève - Barcelone - Buenos Aires - Salta).

 

          

Karine & Baptiste sont arrivés, avec leurs bagages !

 

Km 19292  -  11 mars 2012    2482m  Ө18 °C matin     Ө27 °C  jour   soleil

Campo Quijano (Salta)  -  Purmamarca  - Tilcara   

   

Ce matin après une bonne nuit à l'aéroport, nous allons attendre les enfants au péage de l'autoroute, direction Jujuy, puis visite de Purmamarca avec sa montagne aux sept couleurs, ensuite nous nous arrêtons au relais de poste La posta de Hornillos, qui est ouvert cette fois, j'ai beaucoup aimé ♥♥♥ (3$ /pers soit 0.60€).

 

La montagne aux sept couleurs

 

         

Momie d'indigène à La Posta de Hornillos

 

Arrêt au village de Maimara car il y a la fête, un gars s'accroche à moi par le cou, je m'en sépare avec délicatesse et difficilement, il est très allumé.

 

La fête à Maimara

 

 

   

Fête de village à Maimara

 

 

 

 

 
 

 

Nous finissons la journée à Tilcara où le camping El Jardin est très cher pour ses prestations, les jeunes trouvent difficilement une chambre à cinq lits car tout est plein.

 

Lors du repas nous assistons a une procession avec la vierge.

 

         

Procession à Tilcara

 

L'orchestre de la Peňa de Carlitos

 

Le soir nous allons à la Peňa de Carlitos ♥♥♥ avec un orchestre remarquable, pour que cette fois ci ce soit Karine et Baptiste qui goutent les spécialités locales comme le lama et soient baignés dans l'ambiance de la région.

    

 

   

 

Procession 

&

Peňa de Carlitos

 

 

 

 

 

     

 

 

Km 19340  -  12 mars 2012    ▲2482m  Ө13.5 °C matin     Ө31 °C  jour   soleil

Tilcara  -  Humahuaca   

   

Après un petit déjeuner champêtre nous allons visiter le site Inca de Tilcara, dès l'entrée nous sommes attirés par des lamas et surtout une vigogne que l'on peut voir de près. Le lama est sympa mais le vigogne nettement moins, et surprise il crache comme les lamas.

 

Un petit déjeuner champêtre

  

 

   

Lama sympa

Vigone cracheur

 

 

 

 

 

 

Nous montons sur le site pour voir le paysage et les habitations, passage par les cactus et descente sur la nécropole, nous finissons par le jardin botanique et la pierre qui chante.

 

         

Passage par les cactus

   

 

   

Pierre qui chante

 

 

 

 

 

 

Nous piqueniquons sous le store du camper car l'ombre est rare, baptiste en profite pour sortir sa canne à pêche. Direction Humahuaca où après notre installation un orage éclate au loin, nous recevons quelques gouttes, la fraicheur arrive le soir pour aller au restaurant, la température a chutée à 19°C, tout le monde met sa polaire sauf celles qui ont investi dans les pulls de lama.

 

Pas de problème avec l'altitude, nous attaquons quand même le thé de coca mais pas  le Sorojchi (médicament pour l'altitude). Sur le retour au camping nous découvrons un cactus fraichement cassé certainement par un véhicule en manœuvre, ce qui nous permet de voir l'intérieur.

 

 

 

 

Km 19340  -  13 mars 2012    3700m  Ө9 °C matin     Ө24.5 °C  jour   soleil  Bolivie Ө12.6 °C - 18°C

Humahuca  -  La Quiaca - Tupiza (Bolivie)  

   

Départ pas trop tard le matin afin de rendre la voiture de location à la Quiaca, quelques arrêts photos, quand nous croisons Pierre et Marie Jo, quelle surprise, quel bonheur, ils descendent du Pérou, ils sont très fatigués, à cause du climat, la route et les mauvaises nuits. Nous échangeons quelques "vécus", nous connaissons leur parcours car nous suivons leur blog assidument, mais nous ne pouvons rester à cause du timing, dommage nous avons tellement a échanger, mais il nous faudrait des heures, j'espère que ce n'est que partie remise.

 

Nous continuons plein pot à 110Km/h vers La Quiaca afin de rattraper le timing, nous arrivons avec peu de retard, la réception du jeune de l'agence de location fut houleuse et pénible.

 

Casse croute rapide et passage long et fatigant aux deux douanes, absence de l'agent Argentin pour la sortie du véhicule et panne d'informatique pour l'entrée du véhicule en Bolivie.

 

Arrivée à Tupiza (Bolivie) nous allons directement chez Tupiza Tour pour vérifier que tout est en ordre, les jeunes prennent possession de leurs chambres, tout le monde est fatigué, Bruno et Lydie passent au Sorojchi car ils ressentent le mal d'altitude, coté Baptiste et Karine tout va bien.

 

Le soir nous allons dans un restaurant "local", mais le gars à la caisse est chinois, il ne comprend pas notre espagnol, parle t'il Quechua ? Il siffle une jeune fille qui elle nous comprend. Il n'y a que des locaux dans le restaurant et nos assiettes de poulet coute une misère.

 

◄  Bolivie 1

Bolivie 2  ►

 

 

 

 

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

Plan du site

       
Accueil Qui sommes nous ?    
       
  Nos voyages Classement par voyage  
    Classement par pays  
       
  Nous contacter Formulaire contact  
       
  Les liens Chroniques des voyageurs  
       
  Véhicules La Strada Sprinter 4x4  
       
    Ancien véhicule SCAM - IVECO
       
    Véhicules pour voyager  
       
    Buggy  
       
    Accessoires  
       
  Recherche Rechercher sur le site  
       
  Conseils    
       
  Légal No Copyright  
       
  Plan du site C'est cette page  
       
       
       
       

    

 

Retour haut de page